Quels sont les symptômes d’un surplus en ferritine ?

0
132
trop de ferritine symptôme

La ferritine est une protéine qui permet de garder le fer dans les cellules, présente et produite dans le corps, une augmentation de la ferritine n’est pas forcément signe de mauvaise santé mais trop de ferritine va augmenter le stock de fer dans notre corps et c’est ce dernier qui peut provoquer des symptômes et des maladies graves.

Le fer lui est un minéral présent un peu partout mais surtout dans la viande, le poisson. Il est indispensable à notre organisme, il a un rôle dans la synthèse d’hémoglobine qui assure le transport de l’oxygène dans le sang mais il peut être toxique en grande quantité. Le taux de ferritine est normalement compris entre 30 et 280 μg/L pour un adulte de plus de 50 ans et de 20 à 120 μg/L pour un adulte des moins de 50 ans.

L’Hémochromatose, conséquence d’un surplus en fer

Dans certains cas, souvent héréditaire, un taux élevé de ferritine et donc le stock de fer est liée à la maladie de l’hémochromatose. Cette dernière n’est pas sans risque et peut provoquer des symptômes très divers.

Un des problèmes de l’hémochromatose est qu’elle n’est pas détectée tôt en général. L’excès de fer emmagasiné commence à faire effet à partir de 40 ans mais est souvent associé à un autre diagnostic à tort du fait des nombreux symptômes et cas que provoquer l’hémochromatose. Les patients souffrant d’hémochromatose peuvent avoir un dérèglement au niveau de l’hypophyse et sont d’abord sensibles à une grande fatigue physique, psychologique et sexuelle. Des troubles de l’érection ou une impuissance peuvent se faire également ressentir et un surplus de sommeil peut se faire ressentir.

Le surplus de fer touche aussi les organes

Symptômes au niveau du cœur

Un surplus de fer peut provoquer au niveau du cœur, une myocardiopathie, de la tachycardie mais encore une insuffisance cardiaque grave. Le surplus de fer causant une altération sur les parois cellulaires et empêchant la pompe qu’est le coeur à bien faire son travail.

Symptômes au niveau du foie

À cela s’ajoute des maladies du foie importante, comme la Cirrhose ou encore le Cancer.

Difficile à imaginer mais c’est bien un surplus en fer comme une toute autre raison qui peuvent provoquer ces maladies. D’ou la difficulté pour les médecins de déceler le surplus de ferritine et de fer à un stade précoce et de le prévenir.

Pancréas

Le pancréas peut lui être victime de Diabète sucré, c’est-à-dire un diabète de type 1 ou 2. En général de type 2, car le fer accumulé dans le pancréas vient bloquer la sécrétion de l’insuline par ce dernier. L’insuline se voit alors diminuer dans le sang, ce qui provoque une surcharge du sucre (glucose) et des cas de diabète. Le diabète est très présent, 40 % des personnes atteintes d’hémochromatose souffrent de diabète.

Le fer dans les Articulations et la peau

Le fer ne se stock cependant pas uniquement dans les organes et peut provoquer des symptômes au niveau de la peau comme une jaunisse ou une coloration terne.

Il provoque aussi au niveau des articulations de l’arthrite ou des rhumatismes au niveau des mains, des chevilles, genou et où du cou.

On note par ailleurs que la population la plus touchée est celle des hommes, par leurs habitudes et besoins alimentaires mais aussi du faire que les femmes éliminent plus facilement le fer grâce aux règles. L’augmentation du fer se faisant chez ces dernières plus tard, après la ménopause.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici