Coup de chaleur : réagir vite !

0
Coup de chaleur : réagir vite !
Le coup de chaleur concerne aussi les adultes en bonne santé lors du coup de chaleur d'exercice. © Adobe stock

Les coups de chaleur touchent tout le monde, y compris les adultes en bonne santé. Quels sont les signes ? Pourquoi est-ce important de réagir très vite ?

Coup de chaleur d’exercice

Le coup de chaleur est le niveau le plus critique de l’insolation. La température du corps monte au-delà de 40°C. C’est ce qu’on appelle aussi l’hyperthermie. Il existe deux types de coup de chaleur :

  • Le coup de chaleur classique, qui touche surtout les personnes âgées,
  • le coup de chaleur d’exercice, qui touche un public plus jeune, lors d’événements sportifs par exemple.

Quels sont les signes qui doivent m’alerter ?

Toute modification du comportement doit alerter :

  • maux de tête,
  • confusion,
  • ralentissement psychomoteur.
  • Évanouissement.

Pourquoi faut-il réagir vite ?

Le coup de chaleur peut être grave et provoquer une crise convulsive, une insuffisance hépatique (foie) voire le coma, nécessitant une hospitalisation d’urgence. «Une fois que le coup de chaleur est enclenché, avec une température supérieure à 40 °C et des troubles neurologiques, il est difficile de faire marche arrière», avertit Pierre Hausfater dans les colonnes du Figaro. Il est chef du service des urgences à la Pitié Salpêtrière (Paris).

Que faut-il faire ?

Dès les premiers signes, il faut amener la personne dans un espace frais ou climatisé : centre commercial, cinéma, musée, etc.  Si la personne présente des signes de confusion ou s’est évanoui, il faut appeler le Samu.

Un coup de chaleur lié à un exercice physique, est aussi impressionnant. Il est conseillé, là aussi, d’appeler les secours et de mettre à l’ombre le sportif en attendant. Si possible,  le refroidir en l’aspergeant d’eau fraîche et le ventiler.

Aucun article à afficher

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici