Endométriose : un nouveau test salivaire pour diagnostiquer la maladie

0
Endométriose : un nouveau test salivaire pour diagnostiquer la maladie
Une société française vient de développer un test salivaire pour diagnostiquer l'endométriose. © Adobe stock

C’est une innovation mondiale. Un nouveau test salivaire permet d’obtenir un diagnostic fiable de l’endométriose  en quelques jours alors que le délai est de 8 à 12 ans. C’est une société française qui a développé ce test. On vous en dit plus.

Une innovation française

Ce nouveau test salivaire est une révolution. Au lieu des 8 à 12 ans pour diagnostiquer l’endométriose, l’Endotest est capable d’un diagnostic fiable en quelques jours seulement. C’est la société lyonnaise Ziwig qui est à l’origine de cette technologie. Le test salivaire de Ziwig a été mis au point grâce à l’essai clinique prospectif Endo-miRNA, lancé en janvier 2021 et incluant 200 patientes.

L’ARN trouve la signature de la maladie

L’Endotest s’appuie sur des microARN. 2 561 miARN humains ont été identifiés. Grâce au séquençage à haut débit et à l’intelligence artificielle, les chercheurs français ont identifié 109 miARN impliqués dans la l’endométriose au niveau de la salive. Ils ont ainsi établi une signature spécifique de la maladie.

Efficacité de 98,3 %

L’Endotest est très fiable puisque la société lyonnaise communique une performance diagnostique de 98,3 %. Des performances «supérieures à celles de tous les outils diagnostiques actuellement utilisés (notamment IRM et échographie pelviennes)», précise Ziwig dans un communiqué. Le test diagnostique tous types d’endométriose, quel que soit le niveau de gravité.

Un test à  domicile

Ce nouveau test salivaire est très simple à utiliser. Grâce à un kit d’auto-prélèvement, les patientes réaliseront elles-mêmes le prélèvement salivaire à leur domicile avant de l’envoyer au laboratoire. Le résultat sera disponible en quelques jours.

Quand sera-t-il accessible ?

La société lyonnaise a été déposé son dossier auprès des autorités sanitaires pour la mise sur le marché de l’Endotest, son inscription dans le parcours de soins et son éventuel remboursement par l’Assurance-maladie. Aucune date précise n’est communiquée mais il faut espérer que ce test salivaire soit disponible d’ici la fin de l’année.

Aucun article à afficher

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici