Hôpitaux : toujours plus de lits supprimés !

2
Hôpitaux : toujours plus de lits supprimés !
Le Covid et les difficultés à recruter sont les principales raisons avancées pour expliquer la fermeture des lits dans les hôpitaux. © Adobe stock

Entre 2016 et 2021, plus de 21.000 lits dans les hôpitaux ont été supprimés. Sur la seule année 2021, pendant la pandémie de Covid, plus de 4 300 lits ont été fermés . Pourquoi ?

Covid et manque de personnel

Une étude du ministère de la Santé, publiée mercredi 28 septembre rapport que plus de 4300 lits en hospitalisations complètes ont été supprimés en 2021. La Direction statistique des ministères sociaux (Drees) avance deux raisons :

  • Le Covid qui a conduit à fermer des services et des chambres double,
  • Les «contraintes de personnel» ou les difficultés des hôpitaux à recruter.

Autre raison : l’hospitalisation de jour

L’hospitalisation de jour, dite ambulatoire, est favorisée depuis plusieurs années, y compris pour des chirurgies. Il s’agit d’entrer le matin à l’hôpital et d’en repartir en fin d’après-midi sans passer de nuit à l’hôpital. Ainsi, 2.743 lits en ambulatoire ont été ouvertes en 2021. AU total, plus de 9.000 lits ont été créés en cinq ans.

Deux fois plus de lits supprimés que sous Hollande

Plus de 21.000 lits ont été supprimés entre fin 2016 et fin 2021 selon cette étude du ministère. C’est deux fois plus que sous le mandat de François Hollande (-10.000), souligne le site France info. Mais celui qui tient le triste «record» est Nicolas Sarkozy avec la suppression de 37.000 lits.

Aucun article à afficher

2 COMMENTS

  1. en effet, le vrais soucis est bien la
    le manque de personnel dans le systeme de santé
    pourquoi?
    c’est pourtant simple
    le numérus closus qui à supprimer un grand nombre de médecins au fil des années
    la trop faible rémunération des personnels de santé avec des horaires de débile
    il est admis qu’il faut dormir au moins 8 heures par période de 24 heures , alors il faudrais m’expliquer comment faire puisque les gardes se font pendant 24 heures d’affilé
    ce qui, pour des personnel de santé est donc une stupidité sans nom.
    leur rythme de travail est donc en contradiction totale avec leurs propres recommandations.
    et ce n’est pas la seule aberration du système
    plus d’administratifs que de soignants, ce qui détourne les finances des hôpitaux vers des taches inutiles.
    etc…

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici