HPI : Êtes-vous comme Morgane Alvaro, un haut potentiel intellectuel ?

0
1052
Êtes vous un HPI?

Alors que la saison 2 de HPI de TF1 vient de se conclure avec de très bon score et un final haletant, beaucoup sont les personnes qui se demandent si elles aussi ne sont pas des hauts potentiels intellectuels.

Vous trouvez-vous perfectionniste, sensibles et très intelligents ? Trouvez-vous vos collègues à la cafétéria moins intelligents que vous lorsque vous essayez d’élever le niveau de la conversation ? Alors peut-être que vous êtes une personne HPI !

Mais c’est quoi une personne HPI ?

Les personnes considérées comme HPI ou haut potentiel intellectuel sont les personnes qui possèdent un quotient intellectuel supérieur à 130. Le quotient intellectuel est calculé ainsi par rapport à une base 100 qui représente le quotient moyen des individus. Ainsi 50% de la population a un QI situé entre 90 et 110 ce qui représente la norme. Il y a ainsi d’après les études 2,3% des personnes qui ont un QI supérieur à 130 et sont considérés HPI. Il y a donc statistiquement 2,3% de chance que ce soit votre cas. C’est peu n’est-ce pas ?

Mais peut-être avez-vous certains signes d’une personne HPI. Aussi les personnes au haut potentiel intellectuel ont une vision du monde souvent différente, elles peuvent se sentir en décalage avec la population, ressentir plus les émotions. La pression sociale peut pousser aussi à l’isolement social pour ces personnes ou même chez les jeunes à des décrochages scolaires, le système n’étant pas le plus adapté pour eux.

Je suis malheureux ou en décalage avec les autres, est-ce que je suis HPI ?

Comme on vient de le voir un décalage est souvent créé entre les personnes HPI et les autres. Il est connu que cela peut entraîner une forme de malheur pour certains. Cependant, tous les HPI ne sont pas en décalage ou malheureux fort heureusement. Il existe aussi des personnes aux capacités intellectuelles tout à fait normal et qui se trouvent en décalage ou malheureux. Cela peut être dû à des soucis familiaux, amoureux ou monétaire par exemple. Vous sentir en décalage ne fait pas de vous un HPI forcément !

Mais alors comment savoir si je suis HPI?

Pour cela oubliez les tests sur internet. Le seul moyen d’être sûr est d’aller voir un psychologue qui vous fera passer des tests et pourra les interpréter. Un des tests les plus courants est basé sur l’échelle Wechsler qui mesure l’intelligence. Ces tests sont fonction de l’âge mais aussi du pays, puisqu’ils sont basés en partie sur une culture générale qui elle-même dépend de la culture d’un pays. Ils ont été testés sur un large échantillon de personnes et cela leur permet de créer une base pour le calcul de la note finale. On distingue ainsi :

– le WPPSI-IV pour les 3 à 6 ans

– Le WISC-V de 6 à 17 ans

– Le WAIS -IV pour les adultes

Si vous voulez enfin savoir si vous êtes un HPI, sachez que le test coûte entre 200 et 500 e et n’est pas remboursable.  Mais le test en vaut la chandelle pas vraie ?

Quelle est la différence avec un HPE ?

HPE et HPI sont des personnes à haut potentiel mais distinctes. Un HPE où haut potentiel émotionnel est une personne aux capacités émotionnelles très élevées. Il est tout à fait possible que si vous n’êtes pas un HPI vous soyez un HPE et inversement. Alors, on repart pour un autre test?

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici