Le potentiel épidémique d’un nouveau virus issu du singe

0
Le potentiel épidémique d’un nouveau virus issu du singe
Des chercheurs du Colorado s'inquiètent d'un virus transmissible du singe à l'homme. © Adobe stock

Des scientifiques américains sont inquiets face au potentiel épidémique d’un virus circulant chez le singe. Ce virus se comporte comme le VIH. Que sait-on sur ce nouveau virus ?

Des animaux aux humains

Des chercheurs de l’Université du Colorado Boulder (près de la ville de Denver) étudient en laboratoire des échantillons de tissus provenant d’animaux sauvages du monde entier. Ils identifient quels virus sont susceptibles de passer à l’être humain. Dans un article paru dans la revue scientifique Cell, ils ont reperé un virus particulièrement dangereux.

Un virus qui agit comme le VIH

Les chercheurs du Colorado ont identifié un artérivirus chez le singe. Ce virus se comporte comme le VIH. De plus, il peut provoquer une fièvre hémorragique de type Ebola. C’est ce virus qui est l’origine, depuis les années 60, d’épidémies mortelles dans des colonies de macaques en captivité.

Peut-il se transmettre à l’homme ?

Ce qui inquiète les scientifiques, c’est la capacité des artérivirus à se répliquer et à s’attaquer aux cellules immunitaires. Ils neutralisent alors les principaux mécanismes de défense de l’organisme. Si les artérivirus peuvent infecter des cellules humaines en laboratoire, aucun artérivirus n’a été détecté en vie réelle.

Tests sanguins de surveillance

Les chercheurs américains restent prudents. Ils recommandent aux autorités sanitaires mondiales de mettre au point des tests sanguins de détection des anticorps. La  surveillance des populations humaines en contact étroit avec des animaux porteurs pourra aussi permettre d’anticiper tout risque épidémique chez l’homme.

Source : “Primate hemorrhagic fever-causing arteriviruses are poised for spillover to humans”, revue Cell.

Aucun article à afficher

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici