Maladie de Lyme : 14 % de la population est concernée

7
29008
Maladie de Lyme : 14 % de la population est concernée
Les tiques véhiculent la maladie de Lyme. © Adobe stock

Plus d’un adulte sur dix a contracté la maladie de Lyme, due à la piqûre d’un tique. Qui sont les personnes les plus exposées à la maladie de Lyme ? Êtes-vous à risque ?

14% de la population mondiale

Une étude chinoise a regroupé les données de 89 études à travers le monde sur la maladie de Lyme, impliquant 158 287 personnes. 14,5 % de la population mondiale est exposée à la maladie. Leur étude a été publiée dans la revue médicale britannique BMJ Global Health. L’Europe est une zone particulièrement à risque.

Êtes-vous un profil à risque ?

Ce sont les hommes âgés de 50 ans et plus qui vivent dans les zones rurales les plus exposés à la maladie de Lyme. Les agriculteurs notamment interagissent régulièrement avec des animaux hôtes de tiques infectées comme les chiens et les moutons. Toutefois, vous pouvez aussi attraper la maladie de Lyme suite à une piqûre de tiques en forêt ou lors d’une balade dans des chemins à hautes herbes.

Comment je sais si j’ai la maladie de Lyme ?

Toutes les personnes piquées par une tique ne vont pas développer la maladie de Lyme. La maladie de Lyme se caractérise par une rougeur et un gonflement de la peau localisés au niveau de la piqûre. Ce sont des symptômes qui disparaissent rapidement.

Formes graves invalidantes

En revanche, certaines personnes vont développer des formes graves. Les formes graves affectent le système neurologique, cardiaque et articulaire. Ces formes graves peuvent perdurer et devenir invalidantes pour les personnes touchées. La maladie de Lyme se diagnostique à travers ses symptômes car le test actuellement proposé ne détecte que la moitié des malades selon les associations de patients.

Quels sont les signes de la maladie de Lyme ?

L’association francelyme.fr a répertorié 70 symptômes possibles évocateurs de la maladie de Lyme. En plus de la rougeur localisée, il s’agit, entre autres, de :

  • Fatigue anormale,
  • Amaigrissement ou prise de poids inexpliquées
  • Poussées de fièvre inexpliquées, maux de tête
  • Sueurs nocturnes
  • Ganglions
  • Douleur sur un point de piqûre de tique
  • Éruptions cutanées et ou démangeaisons
  • Troubles visuels, auditifs, vertiges

7 Commentaires

  1. C’est incroyable qu’on n’ait pas encore développé un test sanguin fiable pour détecter la borreliose ( maladie de lyme ), D’autant plus que si elle est détectée précocement elle peut être soignée et guérie par une prise massive d’antibiotique ( Doxicycline ). De plu les médecins généralistes ne sont pas bien formés su lessymptomes de cette malafi. J’ai une amie Estnienne gravement ateinte par la borreliose, et cette maladie pourrit sa vie.

  2. J ai été piqué par un tic pratiquement 3 semaines d antibiotiques puis prise de sang et encore 10 jours d antibiotiques lundi prochain rdv chez mon médecin traitant pour une nouvelle prise de sang

  3. J’ai été piquée à l’épaule, il y a 3 ans, certainement dans mon jardin quand je taillais mes rosiers… car je ne resterais jamais sur l’herbe ni dans un transat. J’ai chats et chien, traités contre les puces et les tiques…je ne saurais jamais à quel moment cela m’est arrivé, je n’ai jamais vu la tique accrochée . la seule chose que j’ai remarqué c’est cette auréole rouge qui s’est élargie, agrandit pour devenir si grande qu’elle s’étendait jusque sur ma poitrine!
    Je n’ai pas été diagnostiquée assez tôt donc les antibio n’ont rien fait…j’en ai pris 2 X 3 semaines.
    J’ai maintenant la maladie de Lyme et ma vie est un enfer: extrême fatigue d’un seul coup alors que je suis super dynamique de nature donc ça choque car cela ne me caractérise pas de devoir m’allonger, surtout en pleine journée! Mais ce n’est rien en comparaison à mes douleurs articulaires qui sont foudroyantes! Cela m’handicape énormément au quotidien! On dirait une femme de 80 ans qui ne peut plus soulever une casserole, qui ne peut plus se coiffer ni se relever si le siège est bas! J’ai d’un seul coup un « torticolis », mal au dos, à un poignet ou la cheville bloquée et si douloureuse, comme si j’avais eu une entorse! A ne plus pouvoir marcher sans boiter! C’est atroce! Le soir quand je me couche, alors que j’espère le repos, mes muscles se tendent, il me faut parfois une heure pour me détendre et trouver le sommeil! Cette maladie est sournoise car elle vous fait mal et il n’y a rien suite aux radios et autres traitements… Les médecins vous écoute comme si vous fabuliez, ou bien ils sont tellement impuissants que je n’ai plus envie de dire ce que j’ai comme symptômes!
    J’ai 54 ans et je me demande comment vont être mes prochaines années! Je n’en peux déjà plus alors avec les maux ‘normaux’ liés à l’âge, ce sera pire!
    Y a t’il une association, des gens qui pourraient répondre à mes questions sans prendre la fuite ou me juger? Pour me donner quelques conseils afin de supporter cette peine journalière… Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici