Tabac : 207 euros par mois pour des cigarettes

2
Tabac : 207 euros par mois pour des cigarettes
L'achat de cigarettes peut représenter jusqu'à 30% des dépenses d'un ménage. © Adobe stock

Un fumeur dépense en moyenne 207 euros par mois dans ses cigarettes, soit 2 484 euros par an. Selon l’Alliance contre le tabac (ACT) il est urgent d’aider les plus modestes à sortir de leur addiction.

Jusqu’à 30 % des dépenses d’un ménage

Lors d’un étude publiée le 9 janvier, le collectif d’associations l’Alliance contre le tabac observe que les dépenses en cigarettes peuvent «représenter jusqu’à 30% des dépenses d’un ménage» vivant sous le seuil de pauvreté. « Un Français sur cinq reconnaît avoir renoncé à certains achats ou certaines activités pour subvenir à sa consommation de tabac».

«L’industrie du tabac ne ruine pas que la santé»

Parmi les personnes, sous le seuil de pauvreté, qui fument, «la moitié a renoncé à des dépenses de première nécessité telles que l’alimentation, les frais de santé ou les produits d’hygiène», regrette l’Alliance contre le tabac. Pour elle, «l’industrie du tabac ne ruine pas que la santé».

La cigarette creuse les inégalités sociales

C’est une réalité sociale : «plus le revenu est faible, plus la prévalence du tabagisme quotidien est élevée», constate amèrement l’ACT. Le collectif a lancé le 2 janvier une campagne de sensibilisation pour alerter sur ces inégalités sociales. Selon l’étude de l’ACT, « 32 % des personnes n’ayant aucun diplôme ou un diplôme inférieur au baccalauréat [fument] contre 17,1 % des titulaires d’un diplôme supérieur au baccalauréat».

Gratuité des substituts nicotiniques

Pour aider les plus modestes à arrêter de fumer, l’Alliance contre le tabac réclame la gratuité des substituts nicotiniques. Il est «nécessaire d’améliorer l’information sur la prescription et le remboursement des substituts nicotiniques». En effet, si les substituts prescrits étaient à 100% remboursés, «plus des trois quarts des fumeurs estiment qu’ils seraient plus motivés à arrêter de fumer», assure le collectif. Actuellement, les substituts nicotiniques sont remboursés sur prescription à 65 % par l’Assurance Maladie obligatoire.

Aucun article à afficher

2 Commentaires

  1. Les Lobis du tabac sont de vrais escrocs. Grace aux matières nocives qu’ils ajoutent ils crées une dépendance à la cigarette et ils se foutent pas mal si des fumeurs meurent du cancer des poumons.
    Sans parler des milliards d’euros qu’ils gagnent.
    Il faudrait que le paquet de cigarette passe à minimum 50 euros, ou mieux encore interdire le tabac.
    Je ne fume pas et ma santé est excellente.

  2. Bravo pour cet article édifiant !
    Statistiquement, ce sont les plus modestes qui font le plus les frais du tabagisme, au détriment de leur santé et du bien-être quotidien de tous.
    Et le courage politique pour lutter contre ce fléau est loin d’être suffisant, c’est honteux pour notre humanité !

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

Articles Similaires