Top 3 des conseils pour faire face à la déprime saisonnière

0
Top 3 des conseils pour faire face à la déprime saisonnière
Top 3 des conseils pour faire face à la déprime saisonnière © Adobe stock

Les jours pluvieux et froids de novembre s’accompagnent souvent de la déprime saisonnière, baisse de moral passagère. On vous donne trois conseils pour y faire face au quotidien.

Faire le plein de lumière, naturelle ou artificielle

Les jours pluvieux s’enchaînent et vous ne pouvez pas sortir faire un bain de soleil même 15 minutes ? Essayez la luminothérapie. La luminothérapie désigne l’exposition à un appareil produisant une lumière imitant la luminosité du soleil. Selon la Haute autorité de santé, dans un rapport de 2007, cité par Santé magazine il suffit de s’exposer «une demi-heure par jour, au réveil, à une lampe de 10 000 lux, reproduisant la lumière naturelle du soleil».

Bouger, jouer, s’entourer de ses proches

Contre la déprime saisonnière, l’activité physique est un bon rempart grâce à l’endomorphine libérée. Optez pour une activité physique ou un sport que vous pouvez facilement intégrer à votre emploi du temps et sollicitez un/une amie pour vous accompagner. Si vous n’êtes pas du tout sportif, programmez des soirées jeux de société ou jeux vidéo si vous avez un ado parmi vos proches. Les courses de karting multi-joueurs ou les « Jeux olympiques » promettent souvent de beaux fous rires.

Donner un rythme à ses nuits

Si vous vous sentez fatigué plus tôt dans la soirée, écoutez votre corps et couchez-vous. L’idéal est de maintenir un horaire régulier de veille et de sommeil, tant en semaine que le week-end si possible selon votre activité professionnelle (et vie personnelle/familiale). Sinon, compensez par de courtes siestes, y compris en semaine. Vous gagnerez en énergie mais aussi en attention et en concentration.

Pourquoi avez-vous toujours une baisse de moral l’hiver ?

Le dépression saisonnière «est un type de dépression qui survient à l’automne ou l’hiver et qui est estimé être dû à l’absence de lumière du soleil pendant ces mois», explique le site de prévention santé e-santé- mentale. Si la baisse de moral, la fatigue persistent et s’ajoutent à une perte d’appétit et à des sentiments comme la perte de l’estime de soi, la culpabilité, consultez un médecin.

 

Aucun article à afficher

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

Articles Similaires