Variole du singe : un nouveau symptôme touche les yeux

0
7098
Variole du singe : un nouveau symptôme touche les yeux
Les médecins s'adaptent toujours aux symptômes surprenants de la variole du singe. © Adobe stock

Si l’éruption cutanée est un symptôme caractéristique de la variole du singe, un nouveau symptôme vient d’être découvert et touche les yeux. Est-ce grave ?

Les symptômes de la variole du singe

Les principaux symptômes de ce virus sont la fièvre, des maux de tête, de la fatigue et des courbatures. L’éruption cutanée de vésicules remplies de liquide est le symptôme le plus impressionnant. Ces vésicules se dessèchent avant de cicatriser. Elles sont localisées sur le visage, dans la zone ano-génitale, les paumes des mains et plantes des pieds, le tronc et les membres. Autre symptôme de la variole du singe : des ganglions lymphatiques enflés et douloureux, sous la mâchoire, au niveau du cou ou au pli de l’aine.

Une sorte de conjonctivite

Des médecins italiens ont décrit un nouveau symptôme lié à la variole du singe dans la revue The Lancet. Ils exposent le cas d’un homme de 39 ans, immunodéprimé qui revenait de voyages en France et en Allemagne. Quatre jours après les symptômes «il a développé une conjonctivite de l’œil gauche, avec une petite vésicule sur la paupière inférieure».

Cette atteinte à l’œil est-elle grave ?

La vésicule au coin de l’œil était présente plusieurs semaines après son apparition. Toutefois, selon les médecins de la clinique de Bergame où le patient a été soigné, il n’y a «aucune atteinte de la cornée».
Les médecins italiens appellent leurs confrères à inclure «le diagnostic des patients présentant des lésions oculaires vésiculaires et pustuleuses, en particulier en présence de liens épidémiologiques ou de facteurs de risque».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici