Vrai ou faux ? Les femmes attendent plus longtemps que les hommes aux urgences

2
Vrai ou faux ? Les femmes attendent plus longtemps que les hommes aux urgences
Les femmes attendraient plus que les hommes aux urgences pour le même type de blessures. © Adobe stock

Les femmes attendraient plus longtemps que les hommes aux services des urgences pour être prises en charge pour des blessures graves. Vrai ou faux ?

Une inégalité réelle

Cette inégalité dans la prise en charge aux urgences est constatée aux Etats-Unis. Une étude a été publiée dans la revue scientifique Jama Network . Les chercheurs américains ont analysé les données de 28 000 patients, pris en charge pour des blessures graves, telles que des fractures ou des traumatismes crâniens, dans les services d’urgence entre 2013 et 2016.

Pourquoi cette inégalité est grave ?

D’après leurs résultats, les femmes attendent 12 minutes de plus aux urgences pour le même type de blessures. Or ce temps d’attente supplémentaire est grave car il peut mettre leur vie en danger, notamment en cas de traumatisme crânien quand chaque minute compte.

Pas de données genrées en France

En France, les temps d’attente aux urgences se sont allongés mais les données publiées ne font pas de différence entre la prise en charge des hommes et des femme. Toutefois, actuellement, de plus en plus de services d’urgences adultes de nuit sont fermés par manque de professionnels de santé, épuisés par deux ans de pandémie.

Aucun article à afficher

2 Commentaires

  1. Bah, les hommes sont indispensables aux States. En France, actuellement, mieux ne pas avoir besoin des urgences, les servies sont fermés. Alors à moins d’être agonisante sur la route,  » crevez chez vous… Que les soignants ne se sentent pas insultés, ils n’y sont pour rien je le sais. Ils ne peuvent travailler 24 h/24. Bien sûr, il y a eu la pandémie, mais avant cela, l’hôpital était déjà malade. On a  » viré  » ceux qui ne voulaient pas du vaccin, certains ont changé de voie….. et leur vie doit être meilleure je pense…..Et ne recommencez pas comparer la France ncore une fois avec d’autres pays européens et encore moins avec les States….. (cali)

  2. bravo la santé au quotidien . J’ai 67 ans et vous venez de m’apprendre enfin quelque chose) un nouveau mot. « genrées » jamais lu ni entendu un mot qui résonne aussi mal aux oreilles et qui pique les yeux ça doit peut être être un mot nouveau. Même l’ordi ne le reconnaissoit pas. Depuis « la » covid, j’ai appris trois mots tout aussi moches : distanciel (l’ordi ne le connoit pas non plus) et présentiel. Sans oublier cette horrible association du terme « distanciation sociale » qui fait son entrée dans Le Petit Robert en 2021. Mais pour en revenir à la question je pense que partout (pas seulement aux urgences ) ils font moins attendre les hommes afin d’éviter leur colère !

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

Articles Similaires