Les 3 erreurs à ne pas faire quand on a une ampoule

3
Les 3 erreurs à ne pas faire quand on a une ampoule
A cause de la transpiration, l'été est propice aux ampoules. © Adobe stock

Pas besoin de partir en randonnée pour souffrir d’ampoules aux pieds, une simple balade sans chaussures adaptées suffit. Comment soigner une ampoule ? Quelles sont les trois erreurs fréquentes?

1.Percer l’ampoule

Vous avez une grosse ampoule remplie de liquide ? Ne la percez pas sans précaution. Nettoyez-la à l’eau et au savon ou avec un antiseptique. Puis, stérilisez une aiguille dans de l’alcool fort ou en la passant à la flamme d’un briquet et en la laissant refroidir. Cette stérilisation permet d’éviter les risques infectieux.

2.Laisser l’ampoule sans pansement

Ne laissez pas l’ampoule « sécher » à l’air libre. Là aussi, elle risque de s’infecter. Au contraire, protégez votre ampoule d’un pansement hydrocolloïde, spécial ampoule. Sa texture de gel silicone soulage la douleur, protège la plaie et favorise la cicatrisation. Une fois l’ampoule moins douloureuse, on peut laisser la plaie sans pansement la nuit et en remettre un nouveau le jour pour éviter les frottements.

3.Arracher la peau

La peau de l’ampoule protège le derme et favorise également la cicatrisation comme un pansement naturel. Il est conseillé de laisser la peau de l’ampoule telle qu’elle sans tirer dessus.

Aucun article à afficher

3 COMMENTS

  1. Conduite à tenir 1/ percer l’ampoule avec aiguille stérile à renouveler si elle regonfle
    2/laisser la peau elle protège la plaie et accélère la guérison
    3/ application d’eosine aqueuses a 2 % pour assécher
    le fameux rouge que personne ne sait utiliser même certain pro de santé diabolisation car ne distingue pas la rougeur de l’inflammation et celle du produit !
    4/ air libre ou pansement secondaire
    Pas d’hydrocolloide peau arrachée mais les nouveau pansement siliconé !!! Pansement juste pour protéger des frictions

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici