Covid-19 : Les facteurs de risque de contagion sous la loupe d’une étude espagnole

Covid-19 : Les facteurs de risque de contagion sous la loupe d’une étude espagnole

Cette étude, qui vient d’être publiée dans le journal scientifique Environmental Research, analyse les facteurs à risque d’être contaminé par la Covid-19. Promener son chien augmente par exemple le risque de 78 % ; se rendre au travail de 76 %. Revue en détail.

Désinfecter les courses

Parue dans la revue Environmental Research, l’étude a porté sur l’analyse des facteurs de risque de contagion de la Covid-19. Selon les chercheurs espagnols, «la plus forte augmentation de la prévalence de la maladie était le lieu de travail (augmentation du risque de 76%).»

Autre facteur fort : celui de vivre avec une personne atteinte de la Covid-19. Le risque de contamination est multiplié par 60.

Enfin, ils estiment que l’une des mesures les plus efficaces pour abaisser la contamination, en plus du port du masque et des gestes barrière, est la désinfection des produits achetés. Une mesure qui réduit le risque de 94% selon eux.

Promener son chien augmente
le risque de contamination

Cette étude pointe aussi du doigt les risques liés aux promenades quotidiennes de son animal domestique. Selon les résultats obtenus, promener son chien augmenterait le risque de contagion de 78%.

A ce stade, les auteurs de l’étude estiment que «les essais réalisés sur des chiens contacts n’ont pas permis de démontrer une transmission du virus entre eux». Pour eux, «il n’existe pas, à l’heure actuelle, de données scientifiques mettant en évidence une transmission du SARS-CoV-2 depuis le chien vers une autre espèce». Les chercheurs expliquent ce facteur de risque par… les pattes des animaux. En effet, les chiens, en se baladant à l’extérieur,  ramènent des saletés et potentiellement le virus sous leurs coussinets.  

Source : « The spread of SARS-CoV-2 in Spain: Hygiene habits, sociodemographic profile, mobility patterns and comorbidities”, Environmental research Journal

Catégories

26 commentaires

  1. Je ne comprends même pas comment  » la santé au quotidien » peut publier de telles niaiseries. Promener son chien… on va loin dans l’imbécilité. Mais il faudrait ajouter pour être complet : vivre augmente de 100 % le risque d’attraper le Covid-19…

    • Bonjour, je suis surpris de ta réaction ! Comment toi, tout seul, peux tu prétendre à une niaiserie ? As-tu fais des études de cas avec statistiques pour apporter ta réflexion ? Nous vivons une période délicate et sans précédent. Les données présentées sont issues d’analyses et peuvent peut être faire avancer notre problème. Je suis d’accord, ce ne sont que des statistiques, mais elles ont été faites et ne sont pas à négliger. Toi, tu n’apportes qu’une réflexion issue de ta façon de penser, ce qui n’apporte pas grand chose au problème. Ta seule phrase de concrète est que « vivre augmente de 100 % le risque d’attraper le Covid-19… », mais ça, tout le monde le savait, donc, aucune avancée en la matière. De plus, on ne dit pas « le Covid-19 » mais « LA Covid-19 ».

      • Si, c’est pire que de la niaiserie mais le « parler correct » interdit certains mots qui s’appliqueraient très bien à ce billet !
        c’est juste dû au CONfinement !
        Et n’oubliez pas de passer à l’eau de javel PURE vos semelles de chaussures, elles ont plus de surface que les coussinets des chiens !
        Pas besoins d’études et de statistiques pour çà, mais du BON SENS !
        Chibien que tout le monde n’en a pas !

      • Ragusa et Chiby sont-ils allés à l’école ? Augmenter de 100% signifie doubler . Or quand on ne vit pas , le risque d’attraper le virus est nul . Donc quelque soit ce risque quand on vit , il est infiniment plus élevé !!!
        (n’importe quoi divisé par zéro devient infini ) .
        Manifestement Ragusa ne le sait pas et Chiby en rajoute une couche en croyant que toute la population est aussi nulle que lui .

    • Je pense le risque avec les chiens de transmettre la covid , c’est qu’ils marchent à 4 pattes,donc avec les molards ,les mégots ,les masques jetaient par terre etc, ils peuvent contaminer votre intérieur ou vous
      Laver leurs pattes dès que vous rentrez chez vous avec de l’eau savonneuse et rien d’autre.

    • Bonjour, je m’étonne, j’ai entendu dire que le virus était transmissible pendant 4 heures ?… et qu’une personne contaminé bien que malade n’était plus contagieuse après 14 jours ?… Qu’en est il exactement ???

    • Il a été décidé de dire LA COVID, ce qui veut dire LA maladie (maladie est féminin) due au CO (pour COrona) et VI (pour VIrus) car en anglais maladie se dit : Disease, donc COronaVIrusDisease (COVID) et en français LA COVID.

  2. J’imagine qu’on a féminisé LE Covid en LA covid par assimilation avec LA grippe. Une sale maladie doit être du genre féminin ! décision de bonhommes je suppose l heureusement, les femmes se rattraperont avec le choléra, le SIDA, le tétanos, le chancre mou, le paludisme et autres sympathiques pathologies. Dommage pour elles, elles conservent la peste, la polyo, la dysenterie, la dengue …

  3. Et des études sur la connerie humaine. il faudrait en réaliser beaucoup plus. Maintenant si promener son chien augmente les risques. alors revenons à ce que je proposais il y a quelques. temps, faire comme pour la grippe aviaire, éliminer tout dans la zone à risque. Et donc pour bientôt élimination de tous animaux domestiques et pourquoi pas par la suite du nombre d’humais en surplus sur cette planète. Nous sommes sur la bonne voie. .Et vive la dictature. sanitaire qui réglera tout cela. i

  4. Et toi Chiby comment peux-tu croire à toi tout seul tout ce qu’on peut te raconter sans te poser de question ? Les animaux ne sont pas transmetteurs , on le sait depui le debut. Ce genre d’article n’est donc qu’une connerie de plus pour manipuler les gens et leur faire peur un peu plus pour en faire ce qu’on veut. Et il y a toujours des imbéciles qui pensent que qd qqchose est publié, cest vérité divine. Allez va, fait comme Christian le dit. Vas tuer ton chien, et les chiens des voisins et si tu peux vas crever les yeux des chevaux, il parait que c’est la nouvelle mode en ce moment…

  5. Le commentaire de Chiby a du sens. Les autres sont des sottises. Si le sujet vous intéresse, lisez l’article (référence et extrait ci-dessous). Ce magazine est publié par Elsevier, une référence sérieuse, et l’article a été contrôlé par des pairs (peer review). Il est certain que promener son chien est potentiellement dangereux, à cause de ce que l’animal peut ramener sous les pattes. En rentrant, il faut évidemment se laver les mains, mais il faudrait aussi laver les pattes du chien.
    Certains des autres résultats sont assez surprenants, et contredisent des recommandations officielles.
    Bonne lecture!

    3.3.5. Results from multivariate analysis

    After adjusted for potential confounding between variables, only walking the pet, living with a COVID-19 patient, applying a disinfectant product on the products purchased from the market upon arrival home, using home delivery service, and working on-site at the workplace showed a significant effect on the risk of COVID-19. Specifically, walking the pet was associated with an increased risk of 78% (95% CI, 1.03 to 3.06), not disinfecting the products increased the risk by 94% (95% CI, 1.18 to 3.19), the purchase of basic products using home delivery service increased the risk by 94% (95% CI, 0.98 to 3.84), and working on-site at the workplace was associated with a 76% higher risk (95% CI, 1.06 to 2.90). Living with a COVID-19 patient was associated with a 60-fold increased risk of contracting the disease (OR = 60.5; 95% CI, 35 to 104) (Table 5).

    Source : « The spread of SARS-CoV-2 in Spain: Hygiene habits, sociodemographic profile, mobility patterns and comorbidities”, Environmental research Journal

    https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0013935120311208
    Environmental Research
    Volume 192, January 2021, 110223

  6. RAGUSA – Wouhaou, là, on avance, il n’est pas dit que les animaux sont transmetteurs comme tu as l’air de l’avoir compris, il faut relire et analyser. Maintenant, je n’ai jamais dit que l’article annonçait des vérités vraies. Là aussi il faut relire et analyser.
    Allez, bonnes analyses à toi …. si tu y parviens. 👍 🤣

  7. Encore une étude comme celle du célèbre Lancet
    Il est vrai que selon les scientifiques qui sortent de je ne sait quel grande écoles le virus est partout sur les poignée de porte sur le sol dans l’air dans les restaurants dans les commerce les bistrot mais pas dans les carnet d’amandes des policiers ça vous pouvez le toucher sans risque alors faite bien confiance a tout ces brave gens et ne venez plus vous plaindre ils vous mene par le bout du nez et personnes ne bouge

  8. ont marche tous sur la tête ont ne prend même plus le temps de réfléchir entre les médias le gouvernement de guignol et les toubibs tous des savants de la contradiction il faut larguer tout ce monde et vivre ta vie

  9. En fait personne ne sait véritablement comment tout cela s’imbrique même les spécialistes du monde médical que je respecte se contredisent les uns les autres sur les plateaux TV. Le seul consensus : porter un masque, se laver les mains et attendre un vaccin. Quant aux journalistes un seul conseil: fermer la une bonne fois pour toute un petit moment, nous n’avons pas besoin de vous pour stresser encore plus avec vos analyses de perroquets.

  10. Ce qui me dérange ?cette info sera prise au sérieux et les gens abandonneront leurs animaux n’importent où, dans la nature ,en forêt, dans un sac,jetés à l’eau etc…Brassens le chante bien « quand on est (nait) con ,on est con…
    J’ai un BBS que l’on sort deux fois par jour et on va bien !..dommage ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Covid-19 : la deuxième vague « n’est pas terminée »

Covid-19 : la deuxième vague « n’est pas terminée »

Covid-19 : quels commerces et activités rouvrent samedi 28 novembre ?

Covid-19 : quels commerces et activités rouvrent samedi 28 novembre ?

Déconfinement : Jean Castex précise le calendrier

Déconfinement : Jean Castex précise le calendrier

Covid-19 : les facs les dernières à rouvrir

Covid-19 : les facs les dernières à rouvrir