Covid-long : quels sont les symptômes ?

1
27199
Covid-long : quels sont les symptômes ?
Les femmes sont majoritaires chez les patients souffrant de Covid-long. © Adobe stock

Plusieurs semaines voire un an après avoir été infecté par la Covid, vous vous sentez toujours fatigué ou essoufflé ? Et si c’était la persistance des symptômes de la Covid ?  Trois critères sont aujourd’hui reconnus. On vous en dit plus.

Covid-long : trois critères reconnus

Pour ainsi dire, le Covid long est reconnu par l’OMS et par la Haute Autorité de santé (HAS). D’ailleurs, celle-ci retient trois critères :

  • les patients ont présenté une forme symptomatique de Covid-19,
  • ils présentent toujours un ou plusieurs symptômes quatre semaines après,
  •  aucun de ces symptômes ne peut être expliqué par un autre diagnostic

Les quatre principaux symptômes

Les patients atteints du Covid-long observent toutefois des symptômes persistants communs :

  • fatigue,
  • dyspnée (gêne respiratoire),
  • douleurs,
  • anosmie (perte de l’odorat).

Brouillard cérébral

Effectivement, le professeur Eric Guedj, chef du service de médecine nucléaire de l’hôpital de la Timone à Marseille s’est penché sur « le brouillard cérébral » lié au Covid-long. «On retrouve souvent des insomnies, des troubles de l’attention ou de la mémoire, qui évoquent une implication au niveau du cerveau», explique-t-il dans les colonnes du journal Le Monde.  

A lire aussi Covid-19 : Quatre nouveaux symptômes

jeune homme d'affaires fatigué se sentant stressé et enlevant ses lunettes ressent une fatigue oculaire.
jeune homme d’affaires fatigué se sentant stressé et enlevant ses lunettes ressent une fatigue oculaire. @Adobe stock

Anomalies au niveau du cervelet

En effet, l’équipe du Pr Guedj a comparé trente-cinq patients atteints de Covid long à quarante-quatre patients sains. Leur étude a été publiée dans l’European Journal of Nuclear Medicine and Molecular Imaging. Ils constatent donc une «diminution de l’activité cérébrale dans le bulbe olfactif et dans des régions importantes du système nerveux central impliquées dans la mémoire, la régulation des émotions». Les chercheurs ont identifié d’autres anomalies au niveau du cervelet, qui plus est, joue un rôle dans la motricité et l’équilibre.

10 à 15 % de patients Covid-long 

Pour le moment, aucune étude française n’a estimé le nombre de patients souffrant du Covid-long. D’autres études internationales évoquent également la proportion de 10 % à 15 %  de patients infectés par le coronavirus qui sont toujours atteints des symptômes six à huit mois après.

En savoir plus :

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici