Grossesse : les vaccins à ARN messager sont sûrs

8
2190
Grossesse : les vaccins à ARN messager sont sûrs
Les vaccins à ARN messager n'exposent pas à plus de risque de complications pendant la grossesse affirme l'Agence européenne du médicament. © Adobe stock

Selon une étude de l’Agence européenne des médicaments (EMA), les vaccins de Pfizer ou de Moderna contre la Covid sont sûrs pour la femme enceinte et le futur bébé. Cette étude a porté sur près de 65 000 femmes.

Une douzaine d’études scientifiques

Selon l’Agence européenne des médicaments, les deux vaccins anti-Covid-19 de Pfizer et Moderna ne présentent aucun risque pour les mères ou les bébés. Les chercheurs de l’EMA ont analysé une douzaine d’études parues sur le sujet avec un total de 65.000 femmes volontaires.

Aucune complication

L’examen de la douzaine études scientifiques n’a identifié aucun signe d’un risque accru de complications :

  • pendant la grossesse,
  • de fausses couches,
  • de naissances prématurées,
  • d’effets indésirables chez les bébés à naître.

La vaccination protège la mère et le bébé

Les vaccins à ARN messager protègent contre les hospitalisations et les décès, en particulier en fin de grossesse, souligne l’Agence européenne du médicament.  Les scientifiques appellent les futures mamans à se faire vacciner dès le premier trimestre. D’autant plus que la grossesse elle-même est associée à un risque plus élevé de développer une forme sévère de la Covid-19 au cours des deuxième et troisième trimestres.

8 Commentaires

  1. Comment des « scientifiques » dignes de ce nom peuvent-ils proférer de telles assertions quand ils n’ont pas le retour d’expérience nécessaire ? Ce n’est pas en observant 1 milliard de fumeurs pendant 2 ans que l’on peut estimer le risque d’attraper un cancer du poumon. Non, le temps ne s’écoule pas plus vite parce que l’on observe plus de monde. Du point de vue scientifique, c’est purement et simplement une imposture.
    Car les effets des modifications génétiques se révèlent à long terme, voire très long terme.
    Et, même si leur probabilité est faible, lorsque ces effets apparaîtront, cette probabilité multipliée par 7 ou 8 milliards d’individus, cela risque de faire beaucoup de malades et, pour beaucoup, incurables.
    Mais où est donc passé le principe de précaution ? Et je ne parle pas du principe de précaution à titre individuel qui motive la majorité des vacciné(e)s quoiqu’ils se prévalent volontiers de se faire vacciner par altruisme, mais de celui qui concerne l’humanité toute entière, lequel voudrait que l’on ne mette pas tous ses œufs dans le même panier.
    Alors profitez bien de votre liberté, vos enfants ou petits-enfants n’auront peut-être pas cette chance.

  2. Je partage complètement le commentaire au dessus. Je suis pro vaccination mais là enciente je refuse et je regrette qu un état devenu fou recherche à me l imposer au travers de loies kafkaïenne, liberticide et sans fondement médical probant. Même les laboratoires des vaccins ne s engagent pas sur les femmes enceintes. Comment pouvez vous ne pas faire d exception sur ce cas? Je prends en photo l article car il engage votre responsabilité morale mais aussi juridique.

  3. Vaccinations à outrance, chroniques d’un génocide annoncé…. Allez voir cet article
    Docteur Vernon Coleman « Personne ne sait combien les vaccins ont tués – ni combien ils en tueront »

    • du 16 avril 2021 :
      « Message urgent du Dr Vernon Coleman qui prédit que tous les vaccinés commenceront à mourir à l’automne et annonce un génocide général pour la majorité de la population. »

      Je suis très heureux de faire partie des 3,92 milliards de personnes vaccinées dans le monde au 20 janvier 2022, et qui sont toujours vivantes !

  4. Même les foetus vont être contaminés … pas par le Covid non, par ces vaccins dégueulasses !

    On court vers un scandale pire que celui du sang contaminé.

    D’ailleurs c’est pour ça qu’il n’a pas promulgué une loi mais un pass, il ne veut pas avoir à indemniser des victimes .. Lui même n’est pas sûr de l’innocuité de ces injections sur le long terme, d’ailleurs des maladies affreuses se font jour suite à ces vaccins !

    Franchement si j’étais enceinte je ne ferai jamais au grand jamais ce vaccin, d’ailleurs je ne le fais surtout pas, même sous la pression « macronienne » (tiens ça rime avec pression intra cranienne mdr)
    Qu’il « m emmerde » autant qu’il veut je m’en fiche et j’en ai autant à son service.

    Par contre vacciner des femmes enceintes, des enfants de 5 ans … quand on sait que ces vaccins provoquent des désordres hormonaux … (une femme ménopausée depuis 3 ans a même vu ces règles revenir … du jamais vu ! ça craint vraiment)
    Ah les beaux cancers du sein dans quelque temps, ah les beaux bébés malformés … bientôt la générations des mutants !
    Pire que le Covid, la vraie pandémie c’est celle de la connerie de nos dirigeants
    Ou va s’arrêter cette folie vaccinale ?

  5. Msg à pascale une drôle de dame:
    Vous vous pâmez d’être sage-femme, soit mais vos idées votre discours sont quand même assez déstabilisant pour quelqu’un qui fait un métier aussi extraordinaire que celui de faire naitre la vie. Je suis curieux de voir jusqu’où vous êtes capable d’aller avec votre nouvelle église du « toutvax » par rapport notamment à cette image choquante que tout le monde a pu voir il y a environ 1 an, cette image ou Olivier Varian notre ministre du mensonge et de la mort se faisait filmer en vaccinant une femme enceinte. Quelle est votre position par rapport à ça ?
    C’est la 2ème fois que je vous relance sur la question mais peut être n’avez vous pas d’explications plausibles finalement……

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici