Pass vaccinal : qu’est-ce qui change ?

9
45827
Pass vaccinal : qu’est-ce qui change ?
Les personnes qui ont reçu leur dernière dose le 15 octobre, sans avoir fait le rappel, auront leur pass désactivé le 15 février. © Adobe stock

Mardi 15 février, entre 4 et 5 millions de Français perdent leur pass vaccinal car les règles ont changé. Comment savoir si vous êtes concerné ?  Si vous venez d’être infecté par le coronavirus, combien de temps cela prolonge-t-il votre pass vaccinal ?

Pourquoi autant de personnes concernées ?

37 millions de Français ont reçu leurs trois injections de vaccin. 9 millions de Français ont commencé leur parcours vaccinal sans avoir reçu d’injection de rappel. Pour savoir si vous êtes concerné, rendez-vous sur la plateforme Mon rappel vaccin Covid.
Selon le gouvernement, la moitié des Français qui n’ont pas reçu leur troisième dose  ont été contaminés par le virus.

Une infection égale une injection

Depuis le 3 février, la nouvelle règle est «une infection égale une injection». Une infection à la Covid-19 équivaut à une dose de vaccin. Si vous êtes infecté après votre deuxième dose, vous n’avez pas à faire le rappel. Vous bénéficiez alors d’un certificat de rétablissement à durée illimitée. Celui-ci permet de prolonger la validité du pass vaccinal.

Rappel obligatoire pour voyager

Dans certains pays, la dose de rappel est obligatoire même si vous avez été infecté par la Covid. Le rappel vaccinal est à faire dès  3 mois après votre infection pour obtenir un certificat de vaccination valide.

Comment obtenir un certificat de rétablissement ?

Le certificat de rétablissement est activé après le résultat positif de ce test RT-PCR ou antigénique. Ce résultat doit dater de plus de 11 jours. Un autotest ne permet pas d’avoir un certificat de rétablissement.
Tous les certificats de rétablissement/résultats de test positif peuvent être récupérés :

  • directement auprès d’un laboratoire de biologie médicale ou d’un professionnel de santé habilité à réaliser des tests.
  • sur la plateforme SI-DEP grâce au lien envoyé par e-mail et/ou par SMS.

9 Commentaires

    • Ce n’est pas ce qui est écrit ci-dessus. Je cite :  » Si vous êtes infecté après votre deuxième dose, vous n’avez pas à faire le rappel. Vous bénéficiez alors d’un certificat de rétablissement à durée illimitée « .

      • Faux!!! Je suis concernée…J’ai eu mes deux doses de vaccin, la 2ème dose, le 17 septembre 2021 et j’ai eu la COVID, diagnostiquée positive le 12 novembre 2021…
        Ce qui n’est pas dit ci dessus, c’est qu’il faut +de 3 mois entre la dernière dose de vaccin et l’infection à la COVID…donc au 15 février 2022, mon pass vaccinal a été annulé et mon certificat de rétablissement ne va que jusqu’au 14 mars…il faut que je fasse la 3ème dose…

  1. Mon pass expire le 25 mars prochain avec 2 vaccins/2 avril et novembre 2021 alors que j’ai été positive au Covid en octobre 2020
    Est ce normal je n’arrive pas à avoir une explication claire du service assistance Covid
    Mon certificat Covid est expiré sur le compte du sidep donc je ne peux plus l’intégrer
    Merci pour votre aide

    • Un conseil : demander à son médecin C’est son rôle ? Ce n’est pas aux politiques de s’occuper de notre santé soins cepdt ils devraient mieux s’occuper de l’environnement à savoir la santé des sols
      par ex interdire les pesticides et notamment le glyphosate un perturbateur endocrinien….. L’ENVIRONNEMENT C’EST NOTRE SANTE (rôle du politique)
      Bon courage,

    • Pas sûr que les médecins s’y retrouvent non plus, tellement ça change souvent et que les mesures sont parfois contradictoires.
      Si vous n’êtes pas à risque, attrapez omicron, vous aurez votre passe sous 11 jours sans vous faire à nouveau trouer la peau.

  2. Il faut vraiment que les doses commandées soient utilisées… on en voit l’effet dans cette propagande pour poursuivre ces injections de matériel génétique expérimental aux nombreux effets indésirables, parfois gravissimes.

    La manipulation se poursuit contre l’avis de milliers de scientifiques et de praticiens de la santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici