Vaccins ARN messager : pas d’augmentation du risque cardiovasculaire

9
Vaccins ARN messager : pas d’augmentation du risque cardiovasculaire
Les vaccins de Pfizer et Moderna sont sûrs, selon l'Agence européenne du médicament. © Adobe stock

Une vaste étude menée par l’Agence du médicament confirme que les vaccins Pfizer et Moderna n’augmentent pas le risque de problèmes cardiaques. En revanche, les résultats sont moins bons pour les autres vaccins.  On fait le point.

Résultats observés chez les 18-74 ans

L’Agence du médicament a menée un étude sur le risque d’événement cardiovasculaire grave dans les trois semaines suivant l’injection d’un vaccin à ARNm ou à adénovirus chez des adultes entre 18 et 74 ans. Ces risques cardiovasculaires sont : l’infarctus, l’AVC ou l’embolie pulmonaire mais ne comprennent pas la myocardite ni la péricardite

Les vaccins à ARN sont sûrs

Les résultats de l’étude confirment la «sécurité des vaccins à ARNm» comme ceux de Pfizer et Moderna. Cependant, les vaccins à adénovirus d’AstraZeneca et de Janssen sont «associés à une légère augmentation du risque d’infarctus du myocarde et d’embolie pulmonaire chez les adultes, dans les deux semaines suivant l’injection ».

Risque d’embolie pulmonaire avec Astrazeneca

Selon les chercheurs européens, «l’augmentation atteindrait de l’ordre de 30 % pour les risques d’embolie pulmonaire et d’infarctus aigu du myocarde»  avec AstraZeneca. Un risque qui culmine au cours de la deuxième semaine suivant la première dose. Quant au vaccin Janssen, peu utilisé, «l’estimation est plus incertaine, en raison d’un nombre total de cas faible».

Aucun article à afficher

9 COMMENTS

  1. J ai été comme beaucoup de mes confrères médecins témoins de multiples effets secondaires graves de type embolies pulmonaires immediatement après l injection du vaccin Pfizer voire des décès. Comment écrire que ce vaccin est sur? J ai un doute certain sur l objectivité de ces etudes

  2. Sur le site de l’ANSM il y avait jusqu’au 21/10/2021 tous les chiffres en détails des effets secondaires graves et non graves dû à la vaccination:
    Vaccination Astra Azeneca 7,8 millions de doses => 227 décès
    Vaccination Janssen 1,04 millions de doses => 24 décès
    Vaccination Pfizer 80 millions de doses => 905 décès
    Vaccination Moderna 9,56 millions de doses => 92 décès
    TOTAL: 1248 décès jusqu’au 21/10/2021 mais toutes ces informations ont fait du tort à la vaccination et depuis le mois de novembre nous n’avons plus tous ces détails sans compter que les informations que j’ai relevé ont disparu du site!!
    On nous cache la vérité, si l’on se projette jusqu’à aujourd’hui nous sommes probablement à plus de 1600 décès dû à la vaccination, certains médecins pensent qu’il y aurait 20 fois plus de décès soit environ 30000 morts! et vous pensez toujours qu’il faut vacciner tous le monde? je pense comme certains virologues et épidémiologistes qu’il ne faut vacciner que les personnes avec des comorbidités, bénéfices risques, arrêtons le massacre!!

  3. Quand un vaccin – Moderna comme Pfizer contient 157 produits inconnus après examen avec microscope électronique, moi je pars en courant et je grossis les rangs des « imbéciles ».

  4. Si je ne me trompe, cela fait déjà trois ( 3 ) fois que vous titrez dans le même (non) sens sur cette question. Ce n’est pas un peu beaucoup non ! Sans doute la nouvelle science des chamanes de l’info « sanitaire » : celle qui se persuade d’avoir toujours raison et pas celle qui cherche

  5. J’aimerais bien savoir combien il y a eu de cas de myocardite ni la péricardite ?
    Moi, 3 semaines après l’injection du vaccin Pfizer je me suis retrouvé au urgence avec une péricardite. Puis 3 mois de traitement médicale.
    Huit mois au paravent, j’avais attrapé le COVID. Juste 10 jours de fièvre et de mal de tête.
    je préfère attraper le COVID et on nous demande de faire une troisième injection.
    je ne suis pas rassuré.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici