Comment traiter une allergie ?

0
463
Comment traiter une allergie ? medecin

Le traitement de l’allergie repose sur l’éviction de l’allergène qui n’est malheureusement pas toujours réalisable, la prise de médicaments pour éviter les crises ou en atténuer les symptômes, et la désensibilisation.

L’éviction

La protection contre l’allergène constitue l’arme la plus efficace contre les allergies, mais elle n’est pas toujours réalisable. La diminution de la fréquence et de l’intensité des crises passe par une application méticuleuse des différentes mesures de prévention.

Comment traiter une allergie : Les traitements médicamenteux

Différents types de médicaments peuvent être prescrits pour atténuer les symptômes de l’allergie :

  • les antihistaminiques, globalement bien tolérés, qui agissent en neutralisant l’histamine, une substance chimique libérée de façon exagérée lors des crises ;
  • les anti-inflammatoires, notamment la cortisone, qui ne sont toutefois pas dénués d’effets secondaires ;
  • les traitements locaux (décongestionnants nasaux, collyres) qui aident à déboucher le nez et à atténuer les trouble oculaires liés aux allergies ;
  • les broncho-dilatateurs, qui libèrent les bronches obstruées lors des crises d’asthme.

Toutefois, comme ces médicaments ne traitent pas la cause de l’allergie, les troubles réapparaissent à l’arrêt du traitement si la personne continue à être exposée à l’allergène responsable.

Comment traiter une allergie ? docteur

Comment traiter une allergie : La désensibilisation

La désensibilisation est un traitement de fond qui a pour objectif d’aider l’organisme à tolérer l’allergène auquel il était sensibilisé jusque-là. L’allergologue la propose aux patients allergiques lorsque l’éviction de l’allergène s’avère impossible et que les traitements de première intention se révèlent inefficaces ou insuffisants. Celle-ci peut être réalisée selon deux méthodes :

  • par voie sublinguale (gouttes contenant l’allergène placées sous la langue). C’est la méthode la moins contraignante pour le patient ;
  • par voie sous cutanée (injection sous la peau de petites quantités d’allergène purifié).

La désensibilisation dure entre trois et cinq ans et son efficacité, aujourd’hui bien établie, persiste une dizaine d’années environ. Elle peut être réalisée chez les adultes et les enfants dès l’âge de 4/5 ans et comporte peu de contre-indications.

En savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici