La rééducation périnatale

La rééducation périnatale

Les séances de rééducation du périnée sont prescrites après l’accouchement pour tonifier l’ensemble des muscles distendus et fragilisés par la grossesse et l’accouchement. Il est conseillé de la démarrer 6 à 8 semaines après l’accouchement. 10 séances sont prises en charge à 100% par la sécurité sociale. Elles peuvent être éventuellement prolongées si besoin.

Pourquoi des séances de rééducation ?

Elles sont nécessaires pour éviter tout risque d’incontinence et de descente d’organes. En effet, le périnée est un ensemble de muscles en forme de hamac qui va du pubis jusqu’à l’anus. Il est primordial dans le maintien des organes ainsi que dans la continence urinaire et fécale.

Les séances de rééducation périnatales permettent de retrouver un tonus musculaire. La prise de poids de la maman ajoutée au poids du bébé demande beaucoup au périnée dans son travail de soutien. De plus, lors de l’accouchement, plus le diamètre crânien du bébé est élevé, plus le passage sollicite les fibres musculaires du périnée et les affaiblit.

En quoi consistent les séances ?

Les séances de rééducation périnéales sont constituées d’exercices. On exécute des contractions des muscles entourant le vagin mais aussi des muscles releveurs de l’anus.

Le but est de retrouver un périnée tonique et souple en apprenant la contraction mais aussi à tenir la contraction.

Quelles sont les méthodes ?

La sonde par électrostimulation. Elle peut aider les séances si la femme n’arrive pas à contracter ou si elle fatigue trop vite.

La méthode CMP

Certains professionnels proposent la méthode CMP (Contrôle et Maitrise du Périnée). Cette méthode manuelle n’implique pas de sonde. La sage-femme fait appel à des images : pont-levis, grotte, vagues en introduisant ses doigts délicatement dans le vagin afin de mesurer le niveau de contraction.

4 réflexes de contraction à avoir :

  1. Quand on porte des objets lourds.
  2. Quand on marche vite.
  3. Quand on éternue.
  4. Quand on fait du sport.

Les séances peuvent être faites même tardivement. Mieux vaut tard que jamais ! Et même après une césarienne, il est conseiller de faire des séances de rééducation du périnée car la grossesse l’a mis à mal.

Catégories

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Coliques du nourrisson

Coliques du nourrisson

La mort subite du nourrisson

La mort subite du nourrisson

Dormir avec bébé

Dormir avec bébé

Le Baby Blues

Le Baby Blues