Combien de temps dure l’herpès ?

0
Combien de temps dure l’herpès ?

Qu’est-ce que l’herpès ?

L’herpès est une affection cutanée légère causée par le virus de l’herpès simplex. Il provoque l’apparition de plaies ressemblant à des cloques partout sur le corps.

Les types d’herpès

Il existe deux types de ce virus. Un type (HSV-1) provoque généralement des plaies autour des lèvres ou à l’intérieur de la bouche qui sont parfois appelées cloques de fièvre ou boutons de fièvre. L’autre type (HSV-2) provoque généralement des plaies sur les organes génitaux (parties privées). L’un ou l’autre type peut infecter la bouche, la région génitale ou une autre partie du corps. Les personnes infectées par les virus de l’herpès génital de type 1 ou de type 2 sont infectées pour la vie.

Les symptômes de l’herpès

Les symptômes caractéristiques de l’herpès génital sont de petites lésions cloquées, également appelées boutons de fièvre sur le visage, que l’on trouve généralement autour des organes génitaux, du rectum ou de la bouche. Les ampoules remplies de liquide éclatent, puis se transforment en petites plaies douloureuses qui peuvent durer deux à quatre semaines après leur ouverture.

Combien de temps dure une crise d’herpès ?

L’herpès peut se manifester par une ou plusieurs poussées au cours de la maladie. Ici, nous parlerons de la première poussée et de la période de dormance.

Première poussée

Elle peut se produire à une grande vitesse après l’infection par le virus. Plusieurs études scientifiques ont montré que la première poussée peut survenir en moyenne 6 jours après l’exposition au virus. Cette dernière peut être assez importante ou se produire sous silence dans certains cas. Cela varie d’une personne à l’autre avec des symptômes comme : la fièvre, des maux de tête, la fatigue et les plaies herpétiques peuvent durer jusqu’à 3 semaines.

La période de dormance

C’est une période au cours de laquelle le virus reste inactif. Dans le cas du virus de l’herpès, après la disparition des symptômes ce virus migre vers la colonne vertébrale. Il migre en remontant les nerfs du bas de la colonne et élit domicile dans un ganglion. Plusieurs occasions comme un affaiblissement du système immunitaire peuvent réactiver ce virus.

Combien de temps reste-t-on contagieux ?

Comme nous l’avons souligné plus haut, une personne atteinte de l’herpès reste infectée à vie même si elle guérit complètement. Il est donc crucial de connaître le plus d’informations sur l’aspect contagieux de cette infection.

Récurrence des symptômes

Des études à long terme ont indiqué que la plupart des personnes infectées présentent des récurrences lors de la première année. On parle ici d’une récidive des lésions 5 à 4 fois l’an. Cela peut varier aussi en fonction des personnes. La récurrence des symptômes peut toutefois diminuer au fil du temps. Les récidives sont beaucoup moins fréquentes pour l’infection génitale par le HSV-1 que pour l’infection génitale par le HSV-2.

Les réactivations silencieuses

Ici le virus se réactive sans provoquer de symptômes évidents et est très contagieux. La réactivation silencieuse se révèle être plus fréquente chez les femmes atteintes d’une infection génitale à HSV-2 que chez les femmes atteintes de HSV-1 (55 % contre 29 %). Les hommes peuvent avoir des différences similaires.

Aucun article à afficher

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici