Érysipèle : symptômes, causes et traitements

0
545
Érysipèle : symptômes, causes et traitements
Erysipèle sur une jambe de femme. © Adobe stock

L’érysipèle est une infection cutanée du derme due à une bactérie. Elle est due, le plus souvent à cause du Streptocoque mais une infection à staphylocoque peut également exister.

  1. Quels sont les symptômes de l’érysipèle ?

L’érysipèle se manifeste par un placard (zone rouge ):

  • Rouge
  • Chaud
  • Douloureux

Le membre inférieur (jambe) est atteint dans 90% des cas. Le patient se plaint également de fièvre.

2.Quels sont les facteurs à risque de l’érysipèle ?

Les antécédents personnels d’érysipèle sont souvent à l’origine de récidive :

– Intertrigo (mycose au niveau des plis de la peau) ou une lésion plantaire.

– L’obésité  avec un IMC supérieur à 30.

– L’œdème chronique, ou le lymphœdème

3.Quand faut-il consulter pour un érysipèle ?

Il faut rapidement consulter en cas de

– signes généraux de choc septique,
– extension rapide des signes locaux en quelques heures,
– douleur très intense associée à une impotence fonctionnelle.

Les signes locaux qui entrainent un avis chirurgical sont :

– Des lividités,
– Des tâches cyaniques,
– Une crépitation sous-cutanée à la palpation,
– Une anesthésie locale,
– Une nécrose locale,

Une aggravation des signes locaux dans les 24h à 48h malgré l’instauration d’une antibiothérapie adaptée.

4.L’hospitalisation en cas d’érysipèle

Le patient est hospitalisé en cas de :

  • signes de gravité locaux ou généraux.
  • risque de décompensation d’une comorbidité tel qu’une obésité morbide (IMC supérieur à 40), patient âgé de plus de 75 ans et poly-pathologique ou bébé de moins d’un an.

Une hospitalisation secondaire peut être évoquée si le patient présente un évolution défavorable dans les 24 à 48h après instauration de l’antibiothérapie.

5.Traitements de l’érysipèle

Une antibiothérapie bactéricide ciblant le Streptocoque pyogènes est prescrite. Le traitement dure 7 à 10 jours.

Autres mesures associées au traitement :

– Antalgiques

– Repos au lit

– Vaccination de prévention antitétanique.

Cette fiche ne remplace pas une consultation médicale

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici