Plaques rouges sur le corps : le stress est-il un facteur ?

0
Plaques rouges sur le corps : le stress est-il un facteur ?

Le stress est un facteur aggravant dans les maladies dermatologiques. Comme celui-ci agit-il sur le corps ? Quels sont les différents types d’urticaire responsable de ses plaques rouges ? Comment se débarrasser naturellement des plaques rouges sur le corps à cause du stress ? Nous allons y répondre dans la suite de cet article.

Que sont des plaques rouges sur le corps ?

Certaines maladies provoquent l’apparition spontanée de marques ou de plaques sur la peau. Celles-ci peuvent être de couleur rouge ou rosée. Les plaques sur la peau peuvent être de taille assez variable. Elles peuvent notamment apparaître sur une certaine zone du corps par exemple en cas d’allergies ou bien s’étendre sur l’ensemble du corps.

Les plaques rouges ou rosées sur la peau sont assez similaires à des piqûres d’ortie. Elles ont une forme arrondie et bien délimitée. Au toucher, vous pouvez contacter une sorte de relief qui n’est pas douloureux à la palpation. Les plaques rouges sur le corps sont appelées dans le jargon médical des papules.

Ces petites imperfections cutanées sont le symptôme d’une réaction allergique, d’une infection, d’une irritation cutanée, d’une piqûre d’insecte ou encore de dermatoses. Les plaques rouges liées au stress sont le plus souvent présentes en cas d’urticaire ce que nous allons traiter dans cet article, mais il existe aussi un lien avec l’eczéma nerveux.

Qu’est-ce que l’urticaire ?

Pour information, l’urticaire est un symptôme d’une maladie dermatologique qui se caractérise par des démangeaisons et l’apparition de plaques rouges en relief. L’urticaire peut être peut-être de différentes causes :

  • réaction allergique (aliments, piqûres d’insectes venimeux, médicaments) ;
  • réaction de contact (frottements avec une plante, une matière, les produits ménagers, les animaux) ;
  • maladies (infections ORL et maladies auto-immunes) ;
  • physiques (pressions, froid, soleil, chaleur, vibrations…).

L’urticaire aiguë

L’urticaire aiguë se caractérise par une seule poussée qui dure de quelques heures à quelques jours. Les plaques apparaissent sur différentes régions du corps et s’associent à d’autres symptômes comme une toux, des sifflements, un trouble digestif (diarrhée, vomissement, crampes abdominales). En cas d’allergie, les plaques apparaissent dans les minutes ou l’heure suivant l’ingestion d’un aliment ou d’un médicament ( (aspirine, morphine, pénicillines..) . C’est aussi le cas pour les piqûres d’un insecte.

L’urticaire chronique

L’urticaire chronique entraîne un unconfort dans la vie quotidienne, car les poussées se manifestent et se répètent tous les jours voire tous les 2 3 jours. Les plaques sur la peau peuvent rester pendant au moins six semaines. En plus de cette manifestation cutanée, il est possible de ressentir des douleurs abdominales ou articulaires ainsi que de la fièvre. L’urticaire chronique est donc une maladie inflammatoire de la peau.

L’urticaire cholinergique

L’urticaire cholinergique est provoquée par une augmentation de la température et de la chaleur corporelle. Des plaques rouges peuvent notamment apparaître au cours d’une activité physique, d’une douche ou d’un bain chaud. Les émotions fortes, l’ingestion d’aliments brûlants et la dégustation de boissons chaudes peuvent causer des crises d’urticaire. Les plaques rouges apparaissent principalement sur le thorax et peuvent se dissiper ici et là sur le corps. L’urticaire cholinergique touche rarement le visage.

Les boutons de stress

L’urticaire peut être également liée au stress. Les plaques rouges peuvent s’intensifier dans les périodes de fortes émotions et notamment dans les formes d’urticaire aiguë ou chronique. Le stress provoque une réaction d’inflammation et une défense dans l’organisme. Cette réaction a pour incidence de provoquer des perturbations au niveau des différents systèmes du corps et peut alors provoquer des plaques de boutons/plaques de stress.

 

Le stress et les plaques rouges

Le stress favorise les éruptions cutanées. En cas de maladies dermatologiques, le stress peut exacerber la présence de boutons sur le corps notamment dans le cas du psoriasis, de l’eczema ou du zona. Les boutons de stress s’accompagnent généralement de démangeaisons. Les plaques rouges peuvent apparaître pendant une poussée de psoriasis ou d’eczéma atopique et peuvent s’intensifier en cas d’urticaire.

Les remèdes à l’urticaire due au stress

La prise d’un antihistaminique naturel est indiquée pour soulager l’urticaire liée au stress. Vous pouvez tout à fait essayer les feuilles séchées d’ortie infuser dans de l’eau.  L’ortie participe à l’inhibition de l’histamine et dispose de propriétés antalgiques. Le thé vert est également très utilisé pour favoriser la diminution de la fabrication d’histamine. Cette boisson chaude dispose de propriétés relaxantes et apporte de la détente en calmant le stress et les angoisses.

 

Les remèdes au bouton de stress

Les boutons de stress peuvent apparaître sur des zones du corps assez visibles tels que le visage ou le thorax. Pour vous en débarrasser, vous pouvez utiliser de la bardane. Cette plante permet de traiter les imperfections liées au stress, au psoriasis ou à l’eczema. La pensée sauvage est utile pour éliminer les impuretés de la peau et d’évacuer les toxines afin de favoriser la guérison de ce vilain bouton. L’argile verte est également très utile pour assécher le ou les boutons et le/les faire disparaître.

Cet article traite du sujet : plaques rouges sur le corps stress

Aucun article à afficher

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici