Comment reconnaître une courge butternut toxique ?

0
Comment reconnaître une courge butternut toxique ?
Certaines courges, amères, sont toxiques.

C’est l’automne et vous êtes contents de pouvoir récolter et préparer vos soupes de potimarrons et de butternut? Attention cependant, toutes les courges ne sont pas comestibles ! Celles dites ornementales sont toxiques et dangereuses pour la santé. Comment reconnaître ces courges toxiques de celles que l’on a semées dans son potager ? On vous explique.

Des courges qui poussent spontanément?

A côté des courges que vous avez semées, d’autres poussent spontanément. Ne les récoltez pas : ce sont des courges toxiques. Même apparence que celles comestibles, mais toxiques. Car elles renferment des substances très irritantes, prévues pour repousser les prédateurs comme les chenilles.

Comment faire la différence ?

La seule différence est leur goût, très amer. Au contraire, les courges comestibles, que ce soit la citrouille, la courge butternut ou le potiron ont toutes un goût légèrement sucré. C’est pourquoi, il est recommandé de goûter, sans avaler, un petit morceau de la courge. Enfin, toutes les courges décoratives comme la courge col de cygne sont elles aussi toxiques.

Quels risques si on les consomme ?

Ces courges contiennent des cucurbitacines qui peuvent être responsables de douleurs digestives, de nausées et de vomissements. Dans des cas rares, elles provoquent une diarrhée parfois sanglante et une déshydratation sévère nécessitant une hospitalisation.

Que faire si on consomme une courge butternut ou de potimarrons toxique ?

« Conservez les restes de repas (soupe, purée…) qui pourront éventuellement être utiles à des recherches de toxines dans la courge consommée », conseille l’Agence de sécurité alimentaire (Anses). En cas de signes d’intoxication (troubles digestifs, irritation de la gorge …), appelez le centre antipoison le plus proche de chez vous.

Aucun article à afficher

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici