Hypertension : 5 astuces pour des repas de fêtes équilibrés

0
11303
Hypertension : 5 astuces pour des repas de fêtes équilibrés
Si vous êtes hypertendu, vous pouvez profiter d'un repas de fêtes de fin d'année gourmand tout en prenant soin de votre tension artérielle. © Adobe stock

Plus salés, plus gras et plus arrosés, les repas de fin d’année ne font pas bon ménage avec l’hypertension. On vous donne 5 astuces pour vous faire plaisir tout en prenant soin de votre tension et de votre cœur.

1.Limiter l’excès de sel dans les recettes

Un apport élevé en sodium augmente la tension artérielle chez les personnes souffrant d’hypertension. C’est pourquoi  le taux maximal quotidien en sel recommandé est de 5 grammes. Cela comprend surtout le sel « caché » dans les aliments industriels. Limitez les conserves et les plats préparés et ultra transformés. Pour les fêtes, misez sur des aliments frais et les sauces faites maison, sans sel ajouté !

2.Des fibres un peu partout

Les fibres permettent de maintenir une tension artérielle et un taux de cholestérol équilibrés. Optez pour du pain intégral, des gâteaux à base de farine semi-complète. En accompagnement, jouez sur le salé/sucré avec des abricots ou des pruneaux par exemple. En dessert, si la bûche de Noël ne vous rassasie pas, finissez par un fruit de saison.

3.Vive le poisson et la viande blanche

Limitez votre consommation de viande rouge et faites la part belle aux viandes blanches ou aux poissons gras. Le saumon et la truite (non fumés) contiennent beaucoup d’oméga-3 et aident à réduire les risques de maladies cardiovasculaires. En entrée, craquez pour les huîtres ou des fruits de mer et crustacés.

4.Un plateau de fromage raisonnable

Le fromage est l’un des aliments les plus salés avec la charcuterie. Soyez raisonnable dans les portions. Sinon, préférez des fromages frais peu salés comme le fromage de chèvre. Vous pouvez également vous tourner vers des fromages sans sel dans des épiceries spécialisées.

5.Limiter l’alcool

Consommer de l’alcool, particulièrement en dehors des repas, augmente le risque d’hypertension. De plus, l’alcool augmente les accidents vasculaires cérébraux (AVC) et infarctus. Les fêtes de fin d’année sont l’occasion d’essayer des cocktails ou des vins sans alcool pour continuer à prendre soin de votre cœur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici