Vitamine D : un bébé hospitalisé à cause d’un surdosage

1
3851
Vitamine D : un bébé hospitalisé à cause d’un surdosage
Le surdosage en vitamine D a eu des répercussions cardiaques et rénales chez le bébé. © Adobe stock

Un bébé de six mois est hospitalisé à cause d’une surdosage de vitamine D, achetée sur Internet. Quel est le risque de surdosage pour la santé ?

Risque pour le coeur et les reins

Le surdosage à la vitamine D peut être grave. «Cela provoque une augmentation du calcium dans le sang, des répercussions rénales, cardiaques », explique l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses). Sans une prise en charge rapide, le surdosage provoque le décès.

Un bébé hospitalisé

Le journal Le Parisien rapporte l’hospitalisation récente d’une bébé de 6 mois à cause d’un surdosage de vitamine D. Le nourrisson ne supporte pas la vitamine ZymaD, prescrite par la maternité pour prévenir les risques de rachitisme. « Une médecin conseille alors aux parents une autre marque, du Sunday Natural », rapporte le quotidien.

Produit acheté sur Internet

La vitamine D est achetée sur internet par les parents. Mais l’étiquette est en allemand. Involontairement, ils donnent à leur bébé une surdose de vitamine D qui dérègle sa croissance. Aux urgences, les médecins découvrent un problème au cœur et un excès de calcium dans le rein. Le nourrisson est pris en charge cardiologie puis en néphrologie. Sa santé s’est améliorée aujourd’hui.

1 COMMENTAIRE

  1. Attention à rétablir la vérité
    Ce n’est pas un médecin qui a prescrit mais un chiropracteur qui n’a pas une formation médicale
    Avec un médecin, on va à la pharmacie
    Avec un chiropracteur, on va sur internet = tout et n’importe quoi
    2 choix de soins = 2 choix de résultats

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici