Comment réagir face à une piqûre de méduse ?

0
Comment réagir face à une piqûre de méduse ?

Qui n’a jamais eu peur de subir une piqûre de méduse en allant se baigner ? C’est un risque bien réel qui existe pourtant et donc une peur tout à fait rationnelle. Il existe d’ailleurs plus de 1000 espèces de méduses, heureusement toutes ne sont pas dangereuses.

En France, les méduses sont principalement urticantes et provoquent des brulures, surtout en méditerranée. Il existerait ainsi plus de 200 espèces en France. La méduse la plus urticante en France étant Pelagia Noctiluca ou méduse pélagique. Les brûlures de méduses peuvent faire très mal et vite se propager. De plus, les méduses aiment l’eau chaude, et avec le réchauffement climatique, ces dernières prolifèrent de plus en plus sur nos côtes. C’est pourquoi aujourd’hui on vous dit comment réagir face aux piqûres de méduses.

Symptômes de la piqûre de méduse

Lors d’un contact avec méduses, les filaments de la méduse sont très urticants et ce sont ses derniers au contact de la peau qui provoquent des sensations de brûlures et des démangeaisons. On parle souvent de piqûre de méduse par habitude de langage, mais techniquement les méduses ne piquent pas mais enveniment. Les méduses échouées sur la plage et morte ne doivent pas être touchées non plus. En effet, même mortes, les filaments des méduses gardent leur venin.

brulure meduse

Une piqûre de méduse peut-elle être mortelle ? 

Il existe quelques espèces de méduses qui peuvent être mortelles, ces dernières étant présentes en Asie du Sud Est ou en Australie. Dans ce cas-là, il faut impérativement appelées les services de secours en leur disant que l’on a été piqué par une méduse. Les cas de réactions anaphylactiques peuvent aussi être mortels mais sont extrêmement rares.

Il est aussi recommandé d’appeler les urgences si la piqûre de méduse recouvre plus de 50% d’un membre du corps humain comme les bras ou les jambes par exemple et si des symptômes allergiques comme des dyspnées, vertiges ou nausées commencent.

Les premiers gestes à réaliser en cas de piqûre de méduse

Lorsque vous allez dans l’eau, votre premier réflexe est de regarder autour de vous et d’éviter les possibles méduses. Si quand même, vous vous faites piquez, alors vous devez réagir comme suit.

Sortir de l’eau 

Sortez de l’eau le plus rapidement possible. En effet, dans le pire cas possible certaines personnes peuvent être prises de panique ou perdre connaissance, ce qui peut entrainer une noyade du nageur. Rejoindre la plage est donc primordial pour se mettre en sécurité mais aussi pour pouvoir effectuer les prochaines étapes et limiter le plus possible la brûlure de la méduse.

Rincez la plaie

Après avoir subi une piqure de méduse, des filaments de tentacules peuvent être présents sur la plaie. Il faut rincer la plaie à l’eau de mer et non à l’eau douce. L’eau douce augmente la diffusion du venin en éclatant les cellules urticantes.

Vous pouvez aussi utiliser du vinaigre si vous en avez à disposition à la place de l’eau de mer. Vous pouvez aussi appliquer du sable mouillé sur la brûlure pour retirer plus facilement les filaments sans les casser puis rincez à l’eau de mer.

 Après avoir rincé vous pouvez retirer avec une pince à épiler les filaments encore présents.

Traiter la plaie suite à une piqûre de méduse

La chaleur est un bon moyen pour atténuer la douleur, le venin étant thermolabile. Il est ainsi recommandé par les spécialistes de rapprocher votre plaie d’une source de chaleur, sans rentrer en contact direct. Vous pouvez ainsi utiliser un sèche-cheveux, un briquet, de l’eau chaude, où restez près d’un radiateur. Pour la douleur de la brûlure de méduse, vous pouvez la traiter en utilisant une pommade à la cortisone ou de la Biafine.

Un médecin complétera les premiers secours pour les blessures importantes ou les douleurs importantes et qui durent. Il prescrira des antihistaminiques et des corticoïdes sous forme de comprimés ou de crèmes si nécessaire. C’est une étape nécessaire de la prise en charge.

Que ne faut-il pas faire en cas de piqûre de méduse ? 

Il existe beaucoup de mythes et de réflexe qui pourrait être bon dans des situations similaires sur ce qu’il faut faire mais malheureusement pas en cas de piqûre de méduse. Ne rincez pas à l’eau douce la plaie. Voici une liste : 

  • Ne rincez pas non plus avec une solution alcoolique.
  • Ne pas retirer les filaments à mains nues, vous risqueriez de mettre du venin sur vos mains 
  • Ne pas se gratter pour éviter la prolifération du venin
  • Ne pas uriner sur la plaie, non seulement c’est un moment gênant pour vous mais de plus inutile contrairement à ce que l’on pense. Cela peut aussi avoir pour répercussion une surinfection de la plaie
  • Faire un garrot 
  • Aspirer le venin

Aucun article à afficher

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici