Ganglion sus claviculaire et stress: existe t-il un lien?

0
835
Stress présent chez un patient à cause d'un ganglion sus claviculaire

Bien que la présence d’un ganglion sus-claviculaire soit en général associé à du stress, son apparition peut être de différentes causes. Où se trouve t-il ? Comment le reconnaître et quelles en sont les causes ? Les réponses ici.

Où se trouve le ganglion sus-claviculaire ?

Le ganglion sus-claviculaire se situe au-dessus de la clavicule dans la partie supérieure du thorax. Celui-ci peut apparaître du côté droit ou gauche du manubrium sternal et du cou.

Comment le reconnaître ?

Les ganglions lymphatiques sont de petites tailles. Ils n’excèdent pas 1 cm. Leur forme est celle d’un haricot. Le corps en contient plus de 500. En cas d’infection ou de tumeur, le ganglion enfle, grossit et peut atteindre facilement 2 cm de diamètre. Il est d’ailleurs  facilement palpable. Il n’est pas douloureux, mais il peut parfois être dur et élastique au toucher. Lorsque qu’il se voit et devient palpable, on parle d’une adénopathie superficielle.

Y a t-il un risque pour la santé ?

Sa présence doit faire l’objet d’une consultation médicale. En effet, son apparition peut indiquer une infection ou une tumeur selon sa localisation.

À droite, l’adénopathie sus-claviculaire concerne les poumons et le médiastin (cœur, l’œsophage, la trachée et les deux bronches). Le côté gauche concerne le tube digestif, les reins, les testicules, le pelvis, l’abdomen.

En médecine, lorsqu’un ganglion sus-claviculaire apparaît du côté gauche et devient palpable, on appelle cela : un ganglion de Troisier

Quel est le lien avec le stress ?

L’apparition d’un ganglion sus-claviculaire n’est pas due au stress ou à l’anxiété. En effet, sa présence au niveau de la clavicule peut être le signe d’une métastase d’un cancer pulmonaire, digestif ou d’un lymphome. Tandis que celui de Troisier peut évoquer un cancer digestif.

Attention, la présence de cette boule lymphatique peut être aussi la cause d’une infection, d’un virus ou d’une maladie. Bien que son apparition puisse être source de stress et d’inquiétude, il est préférable de consulter votre médecin traitant et d’obtenir son avis médical.

Est-il mauvais de stresser face à l’apparition d’une adénopathie ?

Si le stress ne déclenche pas directement l’apparition d’un ganglion sus-claviculaire et d’une adénopathie. Il peut cependant engendrer un affaiblissement de votre système immunitaire et perturber vos ganglions sains. En cas d’anxiété, votre corps sera beaucoup moins protégé contre les agressions extérieures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici