Avortement : surenchère autour de la pilule du lendemain

0
2209
Avortement : surenchère autour de la pilule du lendemain
Les Américaines se ruent sur les pilules du lendemain face à la révocation du droit à l'avortement. © Adobe stock

La Cour suprême américaine a révoqué le droit à l’avortement. Le prix de la pilule du lendemain a explosé sur Internet. Avec des conséquences. On vous explique.

Pénurie de pilules du lendemain

Le 24 juin, la Cour suprême américaine a révoqué l’arrêt Roe vs Wade sur le droit à l’avortement. Les manifestations n’y ont rien fait. En un seul jour, un site Internet de produits médicaux a vendu 6.000 pilules du lendemain, rapporte le New York Times. Le gérant du site internet, Ariel Kondov confie au journal américain : «Je ne pense pas que l’on soit préparé à faire face à la demande.»

47 dollars la pilule

Face à l’explosion des demandes, le prix de la pilule du lendemain explose, allant jusqu’à 47 dollars la pilule au lieu d’une dizaine de dollars. En effet, certaines femmes ont fait un stock d’une ou plusieurs pilules. Car cette pilule est à prendre dans les 5 jours maximum pour être efficace. Toutefois, plus elle est prise tôt, plus est efficace.

Contrefaçons sur Internet

La vente de médicaments sur Internet est moins encadrée aux Etats-Unis qu’en France. Les autorités sanitaires américaines alertent sur le risque de contrefaçon de médicaments comme c’est déjà le cas de traitements anti des anticancéreux. Ils craignent que des contrefaçons de pilules du lendemain se retrouvent aussi sur le web à prix cassé. Les contrefaçons de médicaments peuvent être – au mieux – des placebos ; au pire être toxiques en entraînant des complications pour la santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici