E.coli : Buitoni s’excuse après l’envoi d’un bon d’achat de 20 € à une famille touchée

0
3068
E.coli : Buitoni s'excuse après l’envoi d’un bon d'achat de 20 € à une famille touchée
Une famille reçoit un bon de 20 € alors que leur fille est hospitalisée suite à la consommation d'une pizza surgelée du groupe. © Adobe stock

Leur fille de 7 ans, contaminée par la bactérie E.coli, est hospitalisée. Buitoni envoie un bon d’achat de 20 euros en dédommagement…avant de s’excuser.

«La douleur de ma fille vaut 20 euros»

Le 22 avril, la famille d’une fillette de sept ans reçoit par email un bon d’achat de 20 euros, relaye le quotidien La Voix du Nord. Un geste inapproprié face à l’hospitalisation de la petite fille deux jours mi-mars. Suite à la consommation d’une pizza surgelée Buitoni, l’enfant a été contaminée à la bactérie E.coli. Elle a souffert d’une pyélonéphrite, une infection des reins. «C’est une douleur supplémentaire (…) Pour eux, la douleur de ma fille vaut 20 euros», s’est-elle indignée dans les colonnes du journal régional.

Buitoni s’excuse et s’explique

La marque Buitoni,  détenue par le géant de l’agroalimentaire Nestlé, a reconnu avoir transmis par erreur un bon d’achat de 20 euros à cette famille. «Nous tenons à présenter nos plus sincères excuses», a déclaré à l’AFP un porte-parole de l’entreprise. «Nous allons veiller à ce que cela ne se reproduise pas.» La famille a reçu un bon d’achat suite à leur signalement sur le site SignalConso, enclenchant le rappel, a précisé le porte-parole.

53 cas de contaminations en France

En France, 53 cas de contaminations à la bactérie E.coli sont confirmés, selon le dernier point de Santé publique France. Deux enfants sont décédés. Le 18 mars, Nestlé avait annoncé le retrait-rappel des pizzas Buitoni de la gamme Fraîch’Up, après avoir été informé de la présence de la bactérie dans la pâte. Une enquête est en cours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici