Une ancienne maladie refait surface dans le monde

16
71220
Une ancienne maladie refait surface dans le monde
La polio provoque des paralysies handicapantes. © Adobe stock

On croyait cette maladie éradiquée. Pour la première fois en dix ans,  elle refait surface dans plusieurs pays dont les Etats-Unis. Aucun traitement n’existe, seule la vaccination est salutaire.

Un cas grave de poliomyélite à New-York

Le département de santé de New-York a déclaré qu’un homme était contaminé par la polio. C’est la première fois depuis plus de 10 ans que ce virus refait surface. La transmission du virus est complexe, via une personne qui a voyagé à l’étranger, asymptomatique qui a contaminé des personnes non vaccinées.

Le virus de la polio circule aux Etats-Unis

Le New York Times confirme que le patient une homme non-vacciné. Le patient souffre de « faiblesse et de paralysie».  N’ayant pas voyagé récemment hors des Etats-Unis, les autorités sanitaires confirment que le virus circule dans le pays au sein de la population non vaccinée.

Du Pakistan en Afrique

Le journal Le Monde rapporte des cas de polio dans le nord-ouest du Pakistan. La population est peu vaccinée contre la polio par manque d’accès au système de soins. Un virus qui circule rapidement : deux enfants au Malawi et au Mozambique ont été paralysés par une souche du virus provenant du Pakistan. « Dans les deux cas, ces virus auraient voyagé cachés dans les intestins d’une personne asymptomatique », précise Le Monde.

Pourquoi le virus de la polio est dangereux

Le virus de la polio est dangereux car il est majoritairement silencieux. En effet, le virus ne provoque des paralysies qu’une fois sur 100 en moyenne. Seule la vaccination protège les populations puisqu’aucun traitement n’existe.

16 Commentaires

  1. Il faut s’attendre à toutes les maladies qu’ils vont faire circuler à coup de communication. Pourvu que ces dangereux psychopathes sachent où sont les limites à ne pas dépasser. Les milliards engrangés pourraient leur faire perdre le peu d’humanité qu’il leur reste.

    • Non mais vous êtes sérieux là?
      Remettre en cause la vaccination contre la polio prouve à quel point vous êtes à minima idiot et inculte …
      Et là ou je vous rejoint,c’est qu’il n’y a pas de vaccin contre ça

    • Quelles stupidités êtes vous capable de proférer ?!! La polio est une maladie épouvantable et le seul moyen de l’éviter est la vaccination ! Point ! C’est votre humanité à vous qui est en cause, votre raisonnement débile peut avoir des conséquences dramatiques, essayez d’y réfléchir s’il vous reste un neurone fonctionnel !

      • Merci pour votre réaction courageuse à laquelle je souscris entièrement. Il est hallucinant de lire des commentaires comme ceux « soleila ». Michel Audiard avait bien raison de dire: « les cons, ça ose tout; c’est d’ailleurs à cela qu’on les reconnait! ».

  2. La vaccination est un progrès dans le monde et a permis d erradiquer des maladies graves pour lesquelles il n y avait pas de traitement.
    Arretons les supputations sans fondement. Et sans les laboratoires il n y aurait pas ces avancées medicales.

    • en effet ,Praline, mais ça, c’était avant.
      aujourd’hui, il faut bien se rendre à l’évidence, les labos ne cherchent que leur bénéfices avant tout.
      ils cherchent a mettre sur le marché le plus vite possible , en ne respectant plus les temps de tests sur le moyens et long termes nécéssaire a la sécurité de la population , en truquant au besoins les résultat des tests.
      ils préfère sortir en urgence un produit qu’ils nomment « vaccin » alors que ce n’en est pas un, puisqu’il ne protège pas, n’empêche pas la transmission du virus, etc..
      il ne serais pas étonnant que la réapparition de cette maladie soit en rapport avec ces nouveaux produiits qui non seulement ne soigne pas, ne protège pas, mais provoque des effets secondaires en nombre supérieur au mal

      • @Patrick76
        Oui, les labos gagnent beaucoup d’argent avec les vaccins. Et alors? Ces vaccins, quoi que vous en disiez, ont sauvé des millions de personnes des formes graves, avec extrêmement peu d’effets secondaires graves. Ils ont été le résultat de 10 ans de recherche, et les tests ont été faits dans les règles. Ce ne sont pas les labos qu’il faut blâmer mais les charlatans qui vendent des traitements comme l’hydroxychloroquine, qui n’ont aucun effet contre la maladie et en plus font courir des risques graves aux malades. Sortez de vos sites complotistes et regardez une fois la réalité en face.

        • Ils ont été le résultat de 10 ans de recherche ??? vous rêvez ou vous êtes encore en train de dormir . Les anciens vaccins basés sur des virus ENTIER et avaient des tests à plus ou moins longs terme en labo, sur des animaux et ensuite sur des humains ont prouvé leur actions là c’est de la polio qu’on parle, on a supprimé le vaccin DTP qui était obligatoire pour l’entrée à l’école . Pour la covid on est loin des tests réalisés totalement . L’ARN est encore en essais ! Les vaccinés sont les cobayes vivants et volontaires .

        • Une myocardite + infarctus quelques jours après la troisième injection, vous appelez cela « peu d’effets secondaires graves » ? Les cas de problèmes cardiologiques sont très nombreux – pour certains avec une issue fatale – contrairement à ce que vous écrivez !

  3. En France, la surveillance d’un enfant en bas age, impose des vaccinations obligatoires. Qui n’a pas entendu parler du cocktail « DT Coq Polio ». Evidemment cette vaccination a « évolué ». je crois que le « cocktail en est à un concentré de 11 vaccins. Chacun peut avoir son avis sur l’utilité précoce de certains d’entre eux, mais l’essentiel est assuré.

  4. Quand le vaccin a été largement disponible dans les années 60 ce fut le grand soulagement des familles qui vivaient dans l’angoisse que leurs enfants contractent la polio sous des formes plus ou moins graves. Combien d’enfants et de jeunes en ont été atteint. Beaucoup! A l’école, je me souviens qu’il y en avait un par classe en moyenne; toutes les classes sociales était touchées. Et n’oublions pas la variole, la diphtérie, …Ce fût un grand bon de la médecine. Alors quand j’entend des « anti-vaccins maladifs », je suis non seulement effaré, mais très en colère!

  5. Le seul de notre fratrie de cinq sur qui la polio a pu avoir prise en 1957, notre petit frère, était celui qui n’était pas vacciné, le médecin ayant reporté sa vaccination à cause d’une rougeole trop récente…Nous avons eu très peur pour sa vie, il est passé par une phase de tétraplégie, toute son enfance et son cursus scolaire ont été perturbés par des interventions orthopédiques, la rééducation quotidienne…Il s’en est sorti grâce à une volonté de fer et a pu mener une vie relativement normale, mais je ne souhaite à personne d’être affecté toute sa vie par ce qui aurait pu être évité…par un vaccin.

    • Oui vie protégée par un VACCIN pas par un arn qui n’a pas fait ses preuves et dont on dit qu’il a sauvé des vie ! Maintenant même les médecins des urgences OSENT dire que ce n’est qu’un BOOSTER ! J’ose penser qu’il est fort probable que d’autres produits moins NOCIFS, moins chers et pas à l’état ‘expérimental’ auraient les mêmes résultats mais rapporteraient moins de bénéfices aux LABOS ! et on dit que l’ARN c’est l’avenir ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici