Variole du singe : l’OMS appelle à l’action «urgente»

3
3732
Variole du singe : l'OMS appelle à l'action «urgente»
Les cas de variole du singe continuent à progresser rapidement en France et en Europe. © Adobe stock.

Le nombre de cas de la variole du singe a triplé en deux semaines en Europe. L’Organisation mondiale de la santé a appelé à une «action urgente».

 L’Europe est l’épicentre de l’épidémie

L’OMS appelle les pays européens à «augmenter leurs efforts dans les prochaines semaines et mois pour éviter que la variole du singe ne s’installe dans une zone géographique plus grande». 4.500 cas de variole du singe sont confirmés en Europe. C’est l’épicentre de l’épidémie puisque l’Europe concentre 90 % des cas enregistrés dans le monde

Le virus a déjà muté 50 fois

Le 2 juillet, les experts de l’OMS considéraient la flambée des cas comme une menace sanitaire dont l’évolution était très inquiétante. D’autant plus que le virus mute très vite. En effet, les chercheurs ont constaté une cinquantaine de mutations du virus de la variole du singe. Ce sont les conclusions d’une étude parue dans la revue Nature Medecine du 24 juin dernier.

Se protéger du virus grâce au préservatif

«Alors que la variole du singe continue de progresser en particulier parmi les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, la présence du virus du Monkeypox dans le sperme semble établie», souligne le journal Têtu. Le journal rappelle l’importance du préservatif pour se protéger du virus de la variole du singe.

Bientôt un élargissement de la vaccination

Actuellement, seules les personnes cas contact sont vaccinées en France contre la variole du singe. Selon les informations recueillies par le journal Têtu, le ministère de la Santé compte ouvrir la vaccination «aux hommes gays et bi multipartenaires». Une décision est attendue mi-juillet, après avis de la Haute autorité de santé.

3 Commentaires

  1. le covid, c’est foutu, alors il faut donc créer un autre virus pour vendre des produits nommé indument vaccin
    et pour less faire accepter , il faut que commencer par une minorité, si possible mal aimée

    le piège est gros, mais il est certains que les moutons sans cervelle vont y aller.

    • désolé, mais ceci est une réaction primaire,le sida entre autre a touché en premier les homosexuels.je ne pense pas que cette minorités soit ciblée .
      les labos se fonts suffisamment d’argent sans avoir à inventer des virus qui peuvent les toucher, la preuve il sortirais très rapidement l’antidote.
      svp arrêter le complotisme.

  2. Tiens là aussi le virus mute…. Ah mince alors, que tous ces génies trouvent un vaccin covid + sous variants + variole + mutation…. on verra après si je me décide à une première injection. Et puis non, je préfère survivre certes difficilement et pouvoir voir l’éviction de ce gouvernement français et des pseudo scientifiques de toute l’UE (cali)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici