Vrai ou Fake ? Un test salivaire contre le cancer du sein

0
Vrai ou Fake ? Un test salivaire contre le cancer du sein
Les femmes qui ont des prédispositions génétiques de développer un cancer du sein pourront faire ce test salivaire. © Adobe stock

Êtes-vous une personne à risque génétique de développer un cancer du sein ? Pour le savoir, un simple test salivaire suffirait. Vrai ou fake ?

Alternative à la mammo

Jusqu’à présent, les femmes entre 50 et 74 ans sont invitées au programme national de dépistage organisé. Il s’agit d’un examen clinique des seins et d’une mammographie réalisés tous les deux ans.

Test salivaire à partir de 30 ans

Des chercheurs de l’Université de Manchester au Royaume-Uni ont vraiment testé l’efficacité d’un test salivaire chez les femmes dès l’âge de 30 ans. Ils ont mené une étude auprès de 2 500 femmes pendant environ dix ans. Le but : dépister celles qui sont à risque de de développer un cancer du sein. Les résultats de leurs travaux ont été publiés dans la revue Genetics in Medicine .

Prédiction du risque de cancer du sein à 48 %

Ce test salivaire, lors de l’étude, a été utilisé en complément d’une mesure de la densité mammaire. Il a permis ainsi de prédire un risque élevé de cancer du sein chez 48 % des femmes qui ont développé la maladie plus tard.

Moins de cas de cancers chaque année

Les chercheurs souhaitent que ce test génétique soit accessible aux femmes dès l’âge de 30 ans, bien avant qu’elles ne deviennent éligibles aux mammographies. Si ce test salivaire était mis en place, il permettra de réduire les nouveaux cas de cancer chaque année. En France, 54.000 femmes sont touchées chaque année par un cancer du sein.

Aucun article à afficher

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

Articles Similaires