Anti pass sanitaire : la Cour européenne des droits de l’homme a parlé

16
11530
Anti pass sanitaire : la Cour européenne des droits de l'homme s’est prononcée
Les 18 000 Français qui avaient déposé une requête auprès de la cour européenne des droits de l'homme sont déboutés. © Adobe stock

Un maître de conférence en droit privé de Montpellier avait saisi la cour européenne des droits de l’homme pour faire annuler la mesure du pass sanitaire. 18 000 autres Français se sont joints en déposant une requête. Quelles est la position de la cour ?

Un revers pour les anti pass

Jeudi 7 octobre, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a déclaré à l’unanimité «irrecevable» la requête déposée par un Guillaume Zambrano, maître de conférence et les 18.000 autres requêtes standardisées qui l’accompagnaient. La raison invoquée est celle du «non-épuisement des voies de recours internes».

La démarche jugée comme abusive

La CEDH a aussi invoqué le «caractère abusif» de cette démarche visant à provoquer «l’embouteillage, l’engorgement, l’inondation» de ses services. Par ailleurs, la Cour estime que leur requête «ne concerne ni le droit à la liberté d’expression prévu à l’article 10 de la Convention ni celui à la liberté d’association au sens de l’article 11».

Manifestations en Italie

En Italie, une manifestation anti-pass sanitaire dégénère en affrontements violents samedi dernier à Rome. Des groupes néo-fascites infiltrent ce mouvement. Quatre leaders du parti Foza Nuova, qui financent la propagande anti-vaccin en Italie, sont arrêtés.

La contestation du pass sanitaire a dégénéré. Alors qu’il devient obligatoire à partir de vendredi pour tous les employés du privé comme du public, une manifestation réclame sa suppression. Par la suite Les néo-fascites ont infiltrés le mouvement qui s’est terminé en affrontements dans la capitale italienne. Des affrontements « violents » comme le stipule le Fatto Quotidiano. Au total, quatre dirigeants du petit parti Forza Nuova sont arrêtés. Ce sont eux qui financent la propagande anti-vaccin en Italie, révèle l’Inchiesta.

En attendant que le gouvernement prenne une décision, la Stampa met en garde : « Une vague noire risque de déferler sur Rome« . Effectivement, alors que le sommet du G20 a lieu dans la capitale italienne à la fin du mois, les néo-fascistes menacent de mener des actions encore plus violentes. Il Giornale prévient : « Ce qui s’est passé le week-end dernier n’était qu’un avant-goût« 

A lire aussi :

Covid-19 : « Nous n’avons pas encore éradiqué le virus », met en garde Olivier Véran

Covid-19 : où sont les nouveaux variants ?

Malaise d’un ado lors de la manifestation anti-pass à Nice: une vidéo de l’intervention de la police dévoilée

16 Commentaires

  1. l’aberration elle est plutôt du coté de ceux qui ne veulent pas se faire vacciner . Au nom de quoi moins de 10 % de la population auraient raison et plus de 90 % auraient tort. Oui le pass sanitaire était indispensable, non il n’ a privé aucune liberté pour l’immense majorité des français.

  2. Absurdité! montrez-moi dans la devise de France où il est écrit « Liberté, Égalité et Fraternité pour la majorité de français simplement ». Car moi quand je prononce cette devise j’entends pour TOUS les français et sur base de quoi les 10% seraient-ils privés aujourd’hui ?

  3. Alors si je suis votre raisonnement Romulus , Si 85 % de la population , donc une grande majorité, se drogue , la drogue devient la normalité !!!!!!

  4. Hélas il n’y a plus de LIBERTE, EGALITE et FRATERNITE en France actuellement ! Le Gouvernement actuel divise les Français ; j’ai été obligée de faire le nécessaire pour l’avoir afin d’aller voir ma fille à l’hôpital. Résultat : la vaccination m’a rendue très malade !!!!
    Tout cela est indécent pour tout le monde car « ce pass sanitaire » n’empêchera pas le COVID de revenir, c’est du blablabla ; restons unis !

  5. La démarche est sournoise et perverse de la part du gouvernement Français ! Le gouvernement ne tolère aucune écoute ni résistance ! Des traitements existent qui auraient pu être reconnus aux côté des vaccins; des médecins diplômés en ont reconnu les effets et en ont prescrit avec succès contre le Covid( je parle pour en avoir bénéficié ainsi que ma famille!!). Mais ces médecins ont été sommés de se taire.
    Interdire toute activité pour les jeunes à partir de 12 ans, revient à les exclure le toute vie sociale! Et ils n’ont plus le choix, non plus le choix! Habile en effet, la manoeuvre qui consiste à les attirer vers la vaccination, par cette privation de toutes leurs activités.
    Et si le vaccin était encore efficace??
    Mais alors, si urgence sanitaire il y a, il faudrait d’urgence imposer le pass et la vaccination obligatoire, dans les écoles et les collèges/lycées!! Non diront-ils! Les enfants à la maison, ce n’est pas pensable ni pour l’économie ni pour les nerfs! C’est pervers tout simplement! Il ne s’agit plus de santé mais de politique, et le mot est faible….!

    • MACRON a dit surtout pas de vaccinations obligatoires pour le rendre obligatoire la méthode est pervers car est toujours en experimentation et donc pas la loi de le rendre obligatoire et reflechissez les vaccinés obligés de masque etc et encore une dose et quand on appelle un vaccin vaccin bizarre en tout cas les actionnaires des labos se frotte les mains en espérant qu ils restent quelques cas de covid pour continuer ce bal masqué avec les vaccins

  6. 90 ./. des Français vaccinés OK et combien d’AVC – de tromboses – ect …….et de morts APRES CE VACCIN (histoire de FRIC uniquement) – pauvre FRANCE

  7. Cette « europe des droits de l’homme » est un blasphème à notre intelligence. Ce holdup financier n’est qu’une atteinte à l’intégrité des vrais gens par rapport à tous les postes politiques qu’elle permet car ne vous y trompez pas, c’est bien d’emplois de politiciens grassement réénumérés par le monde lobbyiste qui y règne en toute impunité dont il s’agit.
    Rappelez vous de ce que Chirac et Juppé ont fait du référendum de 2005……..
    Ils se sont fourvoyé car leur amour du poignons les a confondu en erreur.
    Maintenant au point ou nous en sommes et si vous réfléchissez un petit peu, il n’y a qu’une seule issue pour reprendre notre liberté.
    Je vous laisse méditer la dessus.

  8. JOY le 11 octobre 2021
    Pour les anti passe sanitaire : vous êtes contre , ok c’est votre droit mais fichez nous la paix et arrêtez de mettre le Bazard faites une communauté et vivez ensemble en vous contaminant entre vous Les chiffres sont là pour prouver l’efficacité du vaccin
    Histoire de fric ou traitement médical c’est que du « on dit » donnez la preuve

    • La preuve est l’ignorance des vaccinés tellement ignorants qu’ils ne savent même pas qu’ils restent contagieux et provoquent des variants posez vous la question pourquoi vous devez porter le masque et respecter les gestes barrières. Moi j’ai envie de vivre et pas de mourir

  9. Que faites vous des personnes qui ont des problèmes de coagulation et qui ne veulent pas se faire injecter cette chose dont on connait aujourd’hui les risques, pour ma part formation de caillots sanguins détectée en faisant les D-DIMERS, aucune dérogation possible, c’est comme si on me disait de me suicider. Alors ne regarder pas que votre nombril et comprenez que les gens ne sont pas tous des idiots et s’ils ne se font pas vacciner , c’est qu’ils ont des raisons sérieuses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici