Autotests de dépistage Covid-19 : comment ça marche ?

1
9891
Autotests de dépistage Covid-19 : comment ça marche ?
Les autotests de dépistage de la Covid-19 sont en vente dans 6 000 pharmacies. © Adobe Stock.

Depuis lundi 12 avril, les autotests antigéniques pour dépister la Covid-19 sont disponibles dans 6.000 pharmacies. Il s’agit d’un «un instrument d’autosurveillance» pour le ministère de la Santé. Qui peut se les procurer ? Sont-ils payants ? Quelle est la fiabilité de ces autotests ?

Pour qui et combien ça coûte ?

Tous les Français de plus de 15 ans peuvent acheter un autotest de dépistage de la Covid-19.  Ils sont destinés aux personnes asymptomatiques (sans symptôme). Ces autotests coûtent 6 euros jusqu’au 15 mai puis 5,20 euros par la suite. Ce sont des prix plafonnés.
Les autotests sont délivrés gratuitement aux salariés à domicile intervenant auprès de personnes âgées ou en situation de handicap: soins infirmiers, aide à la personne, etc. Ces professionnels (non vaccinés) peuvent obtenir gratuitement, chaque mois,  10 autotests maximum sur justificatif professionnel.

A lire aussi : Être vacciné plus vite grâce à deux nouvelles applications

Des autotests dans les écoles  à la rentrée ?

Les autotests de dépistage de la Covid-19 «vont être rapidement mis à disposition dans les établissements scolaires», a  indiqué Olivier Véran, dans un entretien au Journal du dimanche du 11 avril. Ces tests seront proposés aux enseignants et aux élèves de plus de 15 ans, selon la recommandation de la Haute autorité de Santé (HAS).

Autotests dépistage Covid-19

Autotests : comment ça marche ?

L’autotest est un prélèvement nasal avec un écouvillon. Celui-ci est plus court que les tests antigéniques réalisés par les professionnels de santé. Il suffit d’introduire l’écouvillon de 3 cm environ dans sa narine.  On le place ensuite dans un tube rempli d’un réactif. Si le test est positif, deux bandes colorées apparaissent, contre une seule en cas de test négatif. En cas d’autotest positif, il est indispensable de prendre rendez-vous pour un test PCR, beaucoup plus précis.

A lire aussi : Coronavirus : à quel vaccin ai-je droit ?

Les autotests sont-ils fiables ?

La fiabilité des autotests de dépistage de la Covid-19 est moins élevée que celle des tests PCR et antigéniques. La HAS estime leur fiabilité de 50 à 60 % chez les personnes asymptomatiques et de 80 à 95 % chez les patients symptomatiques.

En savoir plus :

1 COMMENTAIRE

  1. Nous ne sommes pas prêt d’en sortir
    Que de mystères LISER CECI Par Tanguy Vallée le 13 avril 2021 à 20:03
    Covid-19 : de nouveaux coronavirus potentiellement « dangereux » découverts à Wuhan
    Coronavirus : Découverte d’un nouveau variant en Finlande, potentiellement indétectable par les tests PCR
    C’est une trouvaille qui pourrait tendre à prouver que Wuhan était bel et bien le berceau de la pandémie de Covid-19, malgré les nombreuses dénégations de Pékin.
    Après les variants britannique, sud-africain, brésilien, américains ou encore nigérian, des chercheurs ont découvert une nouvelle version « unique » du SARS-CoV-2 en Finlande. En effet, selon un article du média finlandais Yle repéré par L’indépendant ce 18 février 2021, le Vita Laboratoriot Oy basé à Helsinki aurait identifié un variant, baptisée Fin-796H, présentant les mêmes mutations précédemment observées chez ceux britannique et sud-africain. Mais avec une autre particularité qui intrigue les scientifiques,

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici