Les suffocations

0
249
suffocations senior sur fond oranfe

L’essentiel à savoir

Chaque année en France, les suffocations sont responsables du décès de 3 000 personnes. Elles se produisent lorsqu’un corps étranger passe de façon anormale dans les voies aériennes et provoque une asphyxie. Les personnes âgées qui sont souvent sujettes à des troubles de la mastication et de la déglutition sont particulièrement exposées à ce risque de « fausse route ». Deux tiers des décès par suffocation surviennent ainsi chez les plus de 75 ans.

Chez les personnes âgées, les suffocations surviennent le plus souvent suite à l’ingestion d’un médicament, d’un aliment (ex. morceau de viande) ou d’un corps solide (fragment de dent, couronne dentaire, etc.).

Suffocations : Les signes d’alerte à connaître

Différents symptômes peuvent être évocateurs de l’inhalation d’un corps étranger : toux brutale, difficulté à respirer, incapacité de la personne à parler, agitation… Si la suffocation peut être de courte durée (lorsque le corps étranger est descendu dans les bronches ou a été expulsé par la toux), elle peut persister et s’accompagner de signes graves, révélateurs d’un blocage complet du larynx ou de la trachée et d’un état d’asphyxie : incapacité à tousser ou parler, détresse respiratoire, lèvres et ongles bleus, accélération du rythme cardiaque, sueurs, très forte agitation…

suffocations deux personnes

La conduite à tenir en cas de suffocation

Elle varie en fonction du niveau de gravité de la situation et de l’âge de la personne. En présence de signes d’asphyxie, il est essentiel d’agir vite :

  • appeler immédiatement les secours (15 ou 112) ;
  • recourir aux techniques recommandées pour favoriser l’expulsion du corps étranger :
    • « technique des claques dans le dos » en première intention : donner 5 claques maximum entre les omoplates de la personne avec le talon de la main et arrêter si celle-ci expulse le corps étranger ou se met à tousser ;
  • maintenir la personne assise (et non pas allongée) en attendant les secours.

Dans tous les cas, la personne ayant subi une suffocation avec détresse respiratoire devra être hospitalisée afin de vérifier que le corps étranger a totalement été expulsé ou, le cas échéant, le retirer.

Les précautions à adopter pour éviter les suffocations

Certaines mesures permettent de limiter significativement ses risques de suffocation lorsque l’on prend de l’âge :

  • boire systématiquement un grand verre d’eau au moment de la prise des médicaments pour faciliter leur ingestion ;
  • couper systématiquement ses aliments en petits morceaux avant de les consommer.

Enfin, la formation de l’entourage des personnes âgées aux gestes de premiers secours permettrait de réduire significativement les risques de décès suite à une fausse route.

En savoir plus :

🔔 Cette fiche ne dispense pas d’une consultation médicale 🔔

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici