Frottis

1
Frottis

Le frottis du col de l’utérus ou cervico-vaginal est un examen qui permet de prélever superficiellement des cellules afin de les analyser au microscope et/ou de réaliser un test HPV-HR (Human Papilloma Virus) qui permettra éventuellement de déceler le cancer du col de l’utérus.

Le frottis est un examen gynécologique qui doit être effectué tous les 3 ans pour les femmes à partir de 25 ans et ce jusqu’à 65 ans (recommandations de la Haute Autorité de Santé).

Le prélèvement peut être effectué par le médecin traitant, le gynécologue, la sage-femme ou le médecin biologiste d’un laboratoire.

Comment le prélèvement s’opère ?

Le frottis est un prélèvement effectué sur la partie de l’utérus débouchant dans le vagin. On va gratter avec une petite spatule à l’intérieur du col utérin afin de récolter les cellules à analyser.

Indolore, l’examen qui dure entre 5 et 10 mn n’est pas très agréable. Il implique d’introduire du matériel médical dans le vagin et de ne pas bouger pendant le prélèvement.

  1. On enlève le bas de sa tenue, sous-vêtements compris.
  2. On se positionne sur la table d’examen, les pieds dans un étrier.
  3. Le praticien ouvre les grandes lèvres de la vulve et introduit dans le vagin un instrument en métal constitué de deux parties : le spéculum. Ces deux parties sont progressivement écartées afin de maintenir le vagin ouvert.
  4. On introduit alors une spatule qui sert à gratter la surface du col utérin. Ce geste permet de prélever des cellules à la jonction entre l’exocol (extérieur du col de l’utérus) et l’endocol (intérieur du col de l’utérus).
  5. Pour les cellules situées au niveau de l’endocol, le praticien se sert d’un écouvillon (sorte de grand coton tige).
  6. Les prélèvements sont ensuite étalés sur une lame de verre et un produit fixateur est vaporisé afin d’éviter l’altération des cellules.
  7. A la fin du prélèvement, le médecin referme le spéculum et le retire. La patiente peut alors remettre ses vêtements.

Recommandations avant tout frottis

  1. Etre en dehors de la période de règles (si possible en milieu de cycle).
  2. Ne pas avoir eu de rapports sexuels dans les 48h avant le prélèvement.
  3. Ne pas avoir fait de toilette vaginale.
  4. Ne pas avoir de traitement type ovules.

Résultats du frottis

Les prélèvements sont envoyés à un laboratoire d’anatomopathologie pour analyses. Les résultats sont transmis dans les 4 à 10 jours au professionnel de santé qui a réalisé le frottis afin qu’il les interprète.

Suite à un frottis , de légers saignements vaginaux sont possibles. Ils sont en principe légers et disparaissent dans les heures qui suivent.

Source : http://ameli.fr

Pour en savoir plus :

Article précédent Analyse de sperme
Article suivant Ponction

Aucun article à afficher

1 COMMENT

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici