Hystéroscopie

0
934
Hystéroscopie

L’hystéroscopie est un examen d’exploration qui consiste à aller voir à l’intérieur de l’utérus à l’aide d’un endoscope. On utilise pour ce faire, un long tube de quelques millimètres de diamètre parcouru par une succession de lentilles optiques (similaires à des jumelles) avec à son extrémité, une mini-caméra. La cavité utérine est quant à elle dilatée avec du sérum physiologique afin de faciliter l’examen.

A quoi sert une hystéroscopie ?

Cet examen permet de visualiser la cavité utérine et éventuellement de réaliser des prélèvements en cas d’anomalies détectées. On le prescrit dans un certain nombre de cas :

  1. Bilan de stérilité.
  2. Fausses couches à répétition.
  3. Douleurs et saignements gynécologiques.
  4. Fibrome.
  5. Malformation.
  6. Infection
  7. Tumeur.

Comment se passe l’hystéroscopie ?

  1. La patiente s’installe sur une table de gynécologie. Le médecin place alors le spéculum dans le vagin et badigeonne le col de l’utérus avec une solution antiseptique. Puis il introduit l’hystéroscope dans l’orifice externe du col de l’utérus. Il avance ensuite progressivement vers l’intérieur de l’utérus.
  2. Cette progression est suivie sur un écran de contrôle.
  3. Indolore pour la plupart des femmes, il est possible de pratiquer une petite anesthésie locale pour les plus sensibles. En effet, l’examen n’est pas très agréable.
  4. L’examen dure 10 à 20 mn.
  5. Les conclusions peuvent être données à l’issue de l’hystéroscopie par le gynécologue-obstétricien qui a pratiqué l’examen.

Suite de l’examen

Il est possible de constater des saignements et des douleurs modérées du bas ventre dans les heures qui suivent l’examen surtout si un prélèvement biopsique a été effectué.

Recommandations pour une hystéroscopie

  1. L’examen doit être réalisé en dehors des périodes de règles.
  2. L’idéal étant de le mener dans la première partie du cycle des femmes en âge de procréer.
  3. La pilule contraceptive, les traitements hormonaux et le stérilet ne sont pas incompatibles avec le traitement.

Pour les femmes ménopausées, il est nécessaire de suivre un traitement hormonal pendant 3 jours avant l’examen afin de faciliter l’ouverture du col.

Pour en savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici