Le travail a commencé : les signes

0
70
Le travail de l'accouchement a débuté

On dit généralement qu’il faut se tenir prête à accoucher dès le début du 9ème mois de grossesse. Mais on sait que certaines femmes accouchent plus tôt d’enfants prématurés ou plus tard : accoucher après terme n’est pas si rare. En tout état de cause, il est important de savoir s’écouter et écouter son corps dans les dernières semaines ou derniers jours qui précèdent l’arrivée tant attendue !

Des signes à prendre en considération

La descente du bébé 

Deux à quatre semaines avant l’arrivée du futur bébé, il est possible de sentir une diminution de la pression de l’utérus sur le diaphragme. On respire mieux car bébé appuie moins. Par contre les envies d’uriner peuvent devenir plus pressantes. Parfois également des crampes dans les jambes peuvent survenir.

Pertes vaginales

Elles peuvent devenir plus régulières et épaisses sans pour autant changer de couleur êtes sanguinolentes ou devenir nauséabondes. Auquel cas, il est recommandé de consulter, car cela peut être le signe d’une infection.

Perte du bouchon muqueux

En théorie, la perte du bouchon muqueux marque le début de l’accouchement et l’apparition des contractions. Mais sa perte peut passer inaperçue plus de 48heures avant l’accouchement. En tout cas, sa perte montre le début de la dilation du col de l’utérus.

Le regain d’énergie

Ce n’est pas une légende de grand-mère. Il arrive, la veille d’accoucher d’être prise d’une envie furieuse de tout ranger et nettoyer : l’oiseau fait son nid !

Ce qui annonce l’accouchement imminent : les contractions

Les contractions accompagnent toute la grossesse. On peut en effet sentir le ventre se durcir régulièrement mais sans douleur et sans régularité. Quand l’accouchement se précise, les douleurs se font sentir ainsi que la régularité.

Les 10 signes qui vont me faire partir à la maternité

  1. J’ai des contractions douloureuses que je ressens dans le ventre mais aussi dans les reins parfois.
  2. J’ai mal comme de fortes douleurs de règles ou de diarrhées lors des contractions.
  3. Mon ventre se durcit en même temps que les contractions douloureuses.
  4. Les contractions sont régulières : commencer à chronométrer le temps qui les sépare.
  5. Les contractions sont de plus en plus rapprochées.
  6. Même un bain bien chaud ne permet pas de les calmer.
  7. Les contractions sont de plus en plus longues et ressemblent à des vagues qui grandissent et finissent par enserrer comme une ceinture.
  8. La douleur se fait de plus en plus intense.
  9. J’ai des contractions douloureuses toutes les 10mn qui durent moins de 40 secondes.
  10. Je perds les eaux !

La perte des eaux

Elle peut survenir au début du travail, pendant et parfois c’est la sage-femme qui doit percer la poche des eaux. Elle n’indique pas spécialement que le travail est très avancé. Mais on doit en tout cas se rendre à la maternité dès qu’elle se rompt.

Certaines femmes accouchent en plusieurs longues heures d’autres en 5 mn. Il ne faut pas hésiter à se rendre à la maternité en cas de doute. Au pire, la sage-femme vous dira de revenir plus tard mais vous serez rassurée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici