Sport et grossesse

0
76
Femme enceinte-Sport-Natation
Femme enceinte en train de pratiquer la natation

Beaucoup de femmes très actives et sportives se demandent si elles peuvent continuer à pratiquer un sport pendant la grossesse. Tout dépend du sport envisagé et de la manière dont la future maman le pratique. En règle générale, faire du sport modérément et sans excès peut être un atout pour le bon déroulement d’une grossesse dite normale et favorisera même la durée du travail l’accouchement. En revanche, il est à proscrire pour les grossesses qui ne se déroulent pas normalement.

Des sports doux et à intensité modérée

En connaissant ses limites, une femme sportive et entrainée peut continuer son activité sportive. Et une femme non sportive peut aussi commencer à prendre de bonnes habitudes en faisant un peu d’exercice tous les jours (marche ou natation par exemple).

Quels sont les sports que je peux pratiquer ?

-La danse : classique ou rythmique en limitant les sauts.

-Le stretching et tous les exercices d’étirement type yoga (très utiles lors de l’accouchement).

-La marche active en prenant soin de ne pas trop s’essouffler.

-La natation. Dans l’eau la femme enceinte se sent plus légère. De plus, la natation est un excellent exercice musculaire et respiratoire.

-L’aquagym, même pour les femmes qui ne savent pas nager puisque l’on a pied pendant les exercices.

-Le vélo, sur du plat de préférence afin d’éviter tout risque de chute.

Recommandations

-Bien boire tout au long de la séance de sport.

-Utiliser de bonnes chaussures

-Penser à prendre plus de temps de récupération et ne surtout pas aller au-delà de ses forces.

4 avantages sur la pratique d’un sport régulièrement (et des exercices bien choisis) :

  1. Il facilite le bon déroulement de la grossesse : circulation du sang activée, meilleure oxygénation, bonne position du corps, meilleur moral.
  2. Il prépare l’accouchement en favorisant sa rapidité. Le raffermissement des muscles et l’assouplissement des articulations du bassin aideront au passage du bébé.
  3. Les exercices respiratoires, musculaires et de relaxation sont tout choisis pour préparer l’accouchement.
  4. Le corps pourra plus facilement retrouver son état normal après l’accouchement.

Ce qu’il faut éviter

De manière générale il faut proscrire les sports qui entrainent :

-Des sauts et des chocs (cheval, jogging, judo, ski, planche à voile…)

-Les sports faisant travailler les abdominaux et relevés du buste.

-Les sports impliquant de forts déplacements et des compétitions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici