La gale

1
332
symptome de la gale
La gale se manifeste surtout au niveau des mains et des poignets. © Adobe stock

La gale est souvent liée au germe acariens « Sarcoptes scabiei » de variété hominis. La gale est active à des températures de 25 à 30°C. Le germe peut se déplacer de plusieurs cm par heure. Le germe perd sa mobilité si la température descend à 20°C. Il meurt en 12-24h. La période d’incubation dure environ 3 semaines.

1.Comment la gale se transmet-elle ?

La gale se transmet par contacts humains directs, intimes et prolongés. Il s’agit d’une infection sexuelle transmissible. Elle peut survenir par épidémie dans les collectivités, dans les milieux défavorisés, notamment quand la personne a des défenses immunitaires diminuées.

2.Comment se manifeste la gale ?

Le patient subit un prurit diffus, surtout la nuit, épargnant le visage. On retrouve des lésions cutanées non spécifiques, fréquentes, dues au grattage. Les zones atteintes sont :

  • entre les doigts
  • face antérieures des poignets et des coudes.
  • l’ombilic, les fesses, la face interne de cuisse, le mamelon et l’aréole chez la femme.

Il existe des lésions plus rares mais spécifiques à la gale appelés les sillons scabieux. Il s’agit d’une lésion sinueuse, de quelques millimètres, correspondant à un trajet de la femelle. Le sillon contient des œufs. Cette lésion est située entre les doigts et face antérieure de poignet.

Localisations de la gale. © Adobe stock

3.Le diagnostic de la gale

Le diagnostic de la gale repose sur l’observation d’un prurit à renforcement nocturne, familial, ou du partenaire sexuel.

Il est renforcé par un examen au microscope: œufs, ou acarien femelle. Une dermoscopie peut mettre en évidence les acariens.

Dans les pays en développement, la gale surinfectée peut être une cause majeure de rhumatisme aigu.

4.Les traitements de la gale

Traitement général : Ivermectine (stromectol). A renouveler 7 à 14 jours plus tard car l’ivermectine a une mauvaise action sur les œufs.

Traitement local : l’ascabiol, une crème locale. Après la douche, l’appliquer sur la totalité du corps y compris sur les zones génitales, le cuir chevelu et le visage. Ne pas se laver pendant 24h. A répéter 7-14 jours plus tard.

Chez l’enfant de moins de 2 ans et chez la femme enceinte, la durée d’application est de 12 heures.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici