Mieux comprendre l’herpès

0
374
Mieux comprendre l’herpès
L'herpès est un virus dormant toute la vie. © Adobe stock

L’herpès est une infection au virus de HSV-1 dans les premières années de vie. 80% des enfants et 90% des adultes ont des anticorps anti-herpes. Cette pathologie est asymptomatique (sans symptômes apparents) dans la plupart des cas mais elle est transmissible.

1.Comment se transmet l’herpès ?

L’infection à HSV-2 touche surtout les adultes dans 90% en cas de sexualité à risque. La transmission va se faire par contact direct entre la peau et les muqueuses. C’est le cas des relations sexuelles, touchers des voies intimes, baisers. Les lésions cutanées augmentent le risque de transmission.
Si l’allaitement maternel peut être à risque, cette transmission reste très rare.

2.Comment se manifeste l’herpès ?

Herpès oral.

Il se manifeste pendant l’enfance de 1 à 4 ans. Cette première infection est asymptomatique le plus souvent. La gingivostomatite aiguë HSV1: ulcérations de toute la cavité buccale, pouvant déborder sur les lèvres et le menton.
L’incubation dure 3 à 6 jours. Le patient va se plaindre d’une fièvre élevée à 39°C , avec des adénopathies (atteintes des ganglions lymphatiques) régionales volumineuses.Une évolution est favorable vers 10-15 jours.

 

Manifestations ophtalmologiques

On retrouve le plus souvent une kératite (infection de la cornée) souvent unilatérale, superficielle.

Primo-infection génitale

L’incubation est d’environ 2 à 7 jours. La vulvo-vaginite aiguë se caractérise souvent par des douleurs brutales chez la femme. Les lésions génitales sont douloureuses, rapidement ulcérées, recouvertes d’un enduit blanchâtre.

Chez l’homme la douleur est moins intense. Une atteinte anale isolée est possible. Des localisations extra-génitales sont possibles avec, par exemple, une atteinte du périnée, des fesses. La cicatrisation se fait sur plusieurs semaines.

3.Les examens pour confirmer le diagnostic

Les examens complémentaires sont rarement indiqués. On prélève du contenu de vésicules à la recherche d’une détection d’ADN viral par biomoléculaire principalement ou on procède à un isolement viral par culture. La sérologie est sans intérêt car on peut avoir des réactions croisées.

4.Quels sont les complications en cas d’herpès ?

Les complications peuvent entrainer une mortalité en l’absence de traitement : surinfection bactérienne et une atteinte viscérale aiguë. Elles sont plus fréquentes chez les sujets porteurs d’eczéma et chez l’enfant de moins de 3 ans

5.Les traitements de l’herpès

  • Gingivo stomatite : son évolution est spontanément favorable en une quinzaine de jours. Il faut maintenir une réhydratation régulière par voie orale et des bains de bouche.
  • Herpès génital : Prescription de Valaciclovir 10 jours si primo-infection.
  • Atteinte ophtalmologique : La prise en charge ophtalmologique doit être spécialisée. Pommade ophtalmique 5 fois par jour pendant 5 à 10 jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici