Pieds plats : symptômes, cause et traitement

0
Pieds plats : symptômes, cause et traitement

Qu’est-ce c’est un pied plat ?

C’est une situation dans laquelle un ou les deux pieds d’une personne présentent peu ou pas de cambrure. Quand vous êtes debout, les coussinets adipeux de vos pieds s’enfoncent dans le sol. En principe, vous ne pouvez pas apercevoir la voûte plantaire formée par votre pied. Cependant la voûte plantaire peut apparaître lorsque vous soulevez le pied.

Tous les bébés présentent un pied plat à la naissance. La voûte plantaire ne se forme qu’à partir de l’âge de 6 ans. Près de 2 enfants sur 10 ont encore les pieds plats à l’âge adulte.Certains adultes présentent des voûtes plantaires affaissées. Cette appellation de « pied effondré » est un autre terme pour désigner le pied plat.

Il est à noter que le pied plat ne constitue pas un problème pour la plupart des gens. Néanmoins, si le pied plat est à l’origine de douleurs aux pieds ou d’autres problèmes, les traitements peuvent soulager la personne. Le pied plat valgus apparaît quand une personne présente une voûte plantaire très basse ou inexistante. On observe alors que l’un ou les deux pieds peuvent reposer à plat sur le sol.

Le pied d’un être humain possède 33 articulations, qui maintiennent ensemble 26 os différents. Il contient aussi plus de 100 muscles, tendons et ligaments. Dans le cas d’un pied plat valgus, il se produit un affaissement de l’arche médiale du pied.

La voûte plantaire agit comme un ressort pour faciliter la marche. Elle a pour fonction de répartir le poids du corps sur les pieds et les jambes. La structure des arches médiales du pied caractérise la façon dont une personne marche. Les voûtes plantaires doivent se montrer à la fois solides et flexibles pour s’harmoniser aux contraintes et soutenir tout le corps. Le tendon tibial postérieur est une clef de voûte qui joue un rôle majeur dans cette architecture.

Lorsque des personnes présentent cette malformation, le calcanéum, l’os du talon, peuvent s’effondrer vers l’intérieur lorsqu’elles se lèvent et marchent. C’est ce qui est communément désigné par  » valgus ». De plus les orteils peuvent également pointer vers l’extérieur. Cette configuration du pied déclenche souvent des douleurs aux pieds qui rendent impossible la marche.

La métatarsalgie peut également se développer avec ce type de déformation du pied. Une affection connue sous le nom de névrome de Morton provoque également des symptômes et douleurs de type métatarsalgie. Des tissus supplémentaires s’accumulent autour d’un nerf, généralement entre le troisième et le quatrième orteil. Le nerf irrité et enflammé provoque une douleur vive communément appelée pieds sableux. De surcroît, le névrome de Morton peut également engourdir les orteils en plus de la douleur ressentie à l’avant-pied.

Quelles sont les causes des pieds plats ?

Les causes usuelles des pieds plats comprennent certains facteurs génétiques comme le pied plat valgus. Elles peuvent être congénitales et sont transmises des parents aux enfants. D’autres raisons peuvent expliquer les pieds plats comme :

  • une constitution de voûte plantaire faible,
  • une séquelle de blessures ou de fracture du pied ou de la cheville,
  • les inflammations causées par l’arthrite ou polyarthrite rhumatoïde,
  • le dysfonctionnement, la lésion, ou toute rupture du tendon tibial postérieur,
  • les affections nerveuses ou musculaires, comme la paralysie cérébrale, le spina bifida, ou la dystrophie musculaire.

Une autre pathologie liée aux pieds plats est la coalition tarsienne. Cette affection favorise une fusion inhabituelle des os du pied qui donne les pieds raides et plats. Cette anomalie est généralement diagnostiquée chez les enfants.

Si vous souffrez d’obésité ou de diabète, vous êtes plus susceptible de présenter des pieds plats. Ils s’observent fréquemment pendant la grossesse.

Ce genre de trouble statique se développe aussi avec l’âge et se manifeste par l’affaiblissement du tendon tibial postérieur. Un effondrement du tendon tibial postérieur mène généralement à un affaissement de la voûte plantaire.

Cas particulier du pied plat chez l’enfant

Les enfants peuvent paraître avoir les pieds plats quand l’arche interne est toujours en formation. Il ne faut pas s’inquiéter car le pied se creusera avec le temps et se développera d’une façon normale. De même, la graisse supplémentaire sur le dessus du pied d’un bébé peut donner l’impression qu’il a les pieds plats.

Attention ! Les pieds plats d’un enfant peuvent s’être formés suite à un mauvais développement osseux ou une autre pathologie. Dans cette hypothèse, le médecin devra traiter la cause sous-jacente (par exemple, spina bifida). Toutefois, il n’y a pas lieu de s’alarmer car cette suspicion est vérifiée par le médecin lors du suivi médical de l’enfant.

Quels sont les symptômes des pieds plats ?

Les symptômes les plus caractéristiques des pieds plats sont la diminution ou l’absence de voûte plantaire. Elle s’observe plus précisément lorsque la personne porte quelque chose de lourd. Une douleur et une fatigue de la face interne touchent les pieds ainsi que la voûte plantaire.

Certains problèmes relatifs aux pieds plats incluent :

  • une inflammation des tissus mous,
  • une fatigue anormale des pieds, des jambes et de la voûte plantaire,
  • des douleurs affectant le talon, le pied et la cheville,
  • des douleurs à la hanche, au genou et parfois dans le bas du dos,
  • des chevilles instables,
  • une façon de marcher anormale,
  • attelles de tibia,
  • oignons,
  • orteil en marteau,
  • arthrite,
  • fasciite plantaire,
  • dysfonctionnement du tendon tibial postérieur (PTTD).

Comment soigner les pieds plats ?

En général, les personnes qui ont les pieds plats n’en souffrent pas. Par conséquent, elles n’ont pas besoin d’être soignées. Votre médecin traitant  peut proposer des traitements non chirurgicaux si vous éprouvez des douleurs au pied, une raideur ou d’autres problèmes. L’intervention chirurgicale qui consiste à réparer des pieds plats rigides ainsi que des problèmes d’os ou de tendons est rare.

Les protocoles de soins suivants concernant les pieds plats sont en principe appliqués.

  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) suivis d’un repos et d’une application de glace pour soulager l’inflammation et la douleur.
  • Thérapies physiques consistant à étirer et renforcer les tendons et les muscles qui sont raidis. Ces techniques manuelles améliorent la flexibilité et la mobilité des pieds.
  • Appareillage de soutien comme les orthèses plantaires, les attelles pour les pieds ou les jambes et les chaussures sur mesure.

Est-il possible de prévenir les pieds plats?

Malheureusement, il n’existe aucune prévention pour éviter les pieds plats. Le maintien à un poids normal peut éviter l’apparition de douleurs aux pieds.

Quand doit-on consulter un médecin ?

Il faut consulter un médecin sans attendre si vous ressentez les symptômes suivants :

  • des problèmes d’équilibre,
  • une difficulté à marcher, y compris si la douleur se manifeste en marchant,
  • pieds qui deviennent raides et douloureux,
  • apparition soudaine et inexpliquée de pieds plats.

Aucun article à afficher

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici