Dîner à 19h13 prolonge l’espérance de vie, selon une étude italienne

1
8381
Dîner à 19h13 prolonge l’espérance de vie, selon une étude italienne
64 nonagénaires et centenaires ont participé à l'étude italienne sur le bienfait de dîner tôt pour la santé. © Adobe stock

Une étude italienne a cherché à déterminer la meilleure heure pour dîner afin d’allonger son espérance de vie. Les chercheurs se sont basés sur les habitudes alimentaires des centenaires. On vous en dit plus.

Habitudes de 68 nonagénaires et centenaires

Des chercheurs italiens ont cherché à mettre en lien l’heure du dîner et l’espérance de vie. Pour cela, ils ont analysé les données de 68 nonagénaires et centenaires en bonne santé. Au-delà de leur mode de vie sain, les Italiens ont constaté que les participants dînent tôt le soir, en moyenne à 19h13. C’est ce qu’ils mettent en avant dans leur étude, publiée dans la revue Frontiers in Nutrition

L’heure du repas pour prolonger l’espérance de vie

Pour les auteurs, l’heure du dîner est l’un des facteurs favorisants une longue espérance de vie. «Nos résultats confirment l’importance de considérer l’heure des repas comme une caractéristique impliquée dans les processus de longévité»,écrivent-ils.

L’habitude du jeûne par les centenaires

Non seulement les nonagénaires et centenaires de l’étude dînent tôt mais leur petit déjeuner a lieu tard : en milieu de matinée. Soit 17,5 heures après le repas de la veille. Selon les auteurs, ces résultats «soulignent l’importance d’un manque de restriction calorique quotidienne»et du bienfait du jeûne.

Une régime alimentaire sans viande transformée

Le régime alimentaire des participants fait aussi partie des facteurs à prendre en compte dans leur longévité. Un régime était riche en céréales, légumes, fruits et légumineuses. À l’inverse, ils consomment très peu de viande transformée et pratiquement aucune sucrerie.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici