Nutrition : peut-on se fier les yeux fermés au Nutri-Score ?

0
3701
Nutrition : peut-on se fier les yeux fermés au Nutri-Score ?
Le repère Nutri-Score fête ses trois ans d'existence. © Adobe stock

Le Nutri-Score fête ses trois ans cet été.  Ce logo influencerait déjà un Français sur deux dans ses choix de produits alimentaires selon Santé publique France. Le Nutri-Score s’applique-t-il à tous les produits ? Est-il vraiment fiable sur la qualité nutritionnelle ? On vous répond

Des aliments plus ou moins bien notés

Le Nutri-Score est un repère graphique. Le but est d’aider les consommateurs à mieux choisir leurs aliments. Il classe chaque produit selon un score qui prend en compte la teneur en nutriments à favoriser ou à éviter.

Il fait ainsi la différence, pour 100 grammes de produit, entre les composantes négatives (sucres, sel, acides gras saturés…) et positives (vitamines, fibres, protéines,…). La note se décline selon une échelle de 5 couleurs associées à des lettres allant de A (« meilleure qualité nutritionnelle ») à E (« moins bonne qualité nutritionnelle).

A lire aussi : Congélation des aliments : 5 choses à savoir

Nutri-Score : 2 points à améliorer

Ce repère nutritionnel doit encore s’améliorer sur deux axes :

  • devenir obligatoire pour les industriels de l’agro-alimentaire et les distributeurs. En effet, l’affichage du Nutri-Score est seulement facultatif. Le consommateur ne peut donc pas comparer tous les produits entre eux.
  • Prendre en compte les additifs et le mode de cuisson. Aujourd’hui, cette omission conduit à des aberration comme noter un soda sans sucre mais riche en additifs avec la lettre A. Idem pour des frites surgelées. Nutri-Score note seulement les qualités nutritionnelles du produit vendu (ici de simples pommes de terre), sans prendre en compte son mode de cuisson.

En savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici