En quoi faire des siestes régulièrement est un signe de mauvaise santé ?

11
73098
En quoi faire des siestes régulièrement est un signe de mauvaise santé ?
Ce n'est pas la sieste en elle-même qui est mauvaise la santé mais les causes qui nous poussent la faire. © Adobe stock

Une équipe de chercheurs a cherché à savoir pourquoi certaines personnes ont besoin d’une sieste. Et certaines explications sont un indicateur de mauvaise santé…

Risque d’AVC et d’hypertension

Faire régulièrement une sieste peut être un indicateur de mauvaise santé. Un lien entre des siestes régulières et un risque élevé d’hypertension et d’accident vasculaire cérébral ( AVC) vient d’être observé par des chercheurs de l’université Central South de Chine. Leurs travaux ont été publiés dans la revue scientifique Hypertension.

Des nuits courtes et des siestes longues

Les chercheurs pointent du doigt les causes qui amènent les personnes à faire une sieste. Très souvent, il s’agit d’une mauvaise nuit de sommeil. Or, «un mauvais sommeil nocturne est associé à une moins bonne santé, et les siestes ne suffisent pas à compenser cela», a expliqué Michael Grandner. Il est psychologue clinicien et expert du sommeil.

Alcool, tabac et insomnies

Les chercheurs ont fait le portrait-robot de l’amateur de siestes régulières. Il s’agit d’hommes qui «fumaient, buvaient quotidiennement, avaient un niveau d’éducation et de revenu inférieur et déclaraient à la fois des insomnies et des ronflements», ont constaté les scientifiques. Autant de facteurs qui augmentent le risque d’hypertension et d’AVC.

11 Commentaires

  1. A part vos horaires décalés (je dormais de 22h à 8h) je me réveillais comme vous très fatigué.
    En consultation chez mon médecin ma femme lui a indiqué que je m’arrêtais de respirer assez souvent. Dirigé vers un pneumologue celui ci m’a équipé d’un enregistreur pour la nuit.
    Résultat : pause ventilatoire (60 à l’heure soit 1 par mn) cela s’appelle APNEE DU SOMMEIL
    il s’agit d’une pause ventilatoire (on s’arrête de respirer un très court instant) mais cette pause
    entraine un arrêt de l’approvisionnement en oxygène du cerveau pouvant entrainer un AVC.
    Cela fait 9 ans que je suis équipé d’un appareil (compresseur silencieux relié à un masque par un tuyau ) qui envoie de l’air dans les voies respiratoires empêchant la glote de se bloquer
    et d’interrompre la respiration. C’est la seule solution.Consultez un pneumologue vous verrez le résultat si vous n’avez pas de problème de ce côté il faudra voir ailleurs.

  2. Si les personnes désignées dans l’article sont effectivement à risques, ce n’est pas la sieste qui est en cause mais leurs mauvaises pratiques de consommation. Je fais la sieste tous les jours quand cela est possible depuis très longtemps, cela me permet de retrouver de l’énergie pour le reste de la journée. Je me porte très bien. Il ne faut pas corréler des faits qui ne sont que parallèles.

    • Je suis tout à fait d’accord et une sieste peut être tout à fait réparatrice avec une bonne hygiène de vie et je crois savoir ce dont je parle car je suis Sophrologue et Naturopathe… Arrêtons de tout généraliser et de faire peur…

  3. je fais la sieste tous les jours pour recharger mes batteries, j’ai 88 ans ,je fais mon jardin avec de beaux légumes,je tond mon gazon (environ 3000 m2 avec une tondeuse auto tractée pour m’obligé à marcher) je vais à la pêche, je fais du scooter, des travaux divers le tout sans gros éfforts physique car porter des poids ou autres me fatigue très vite, je pense qu’il ne faut pas trop se regarder le nombril le matin au réveil et surtout être optimiste.

  4. Bonjour. Mon père est décédé le 5 juin 2022 à 99 ans. D’aussi loin que je me souvienne, (j’ai 75 ans !) j’ai toujours vu mon père faire la sieste ( plus ou moins longue selon les possibilités…) aussi bien quand il était agriculteur que quand il était employé de collectivités…ou quand il a été en retraite alors j’ai un peu de mal à penser que ce soit un signe de « mauvaise santé »…
    alors les statistiques…???

  5. Bonjour.
    Je ne suis pas un homme, je ne fume pas, je ne bois pas régulièrement d’alcool, je n’ai pas d’insomnies et je ne suis pas d’un niveau d’éducation et de revenu inférieur mais je fais presque tous les jours une micro sieste de 20 minutes pendant ma pause déjeuner et cela m’est très très bénéfique. Je précise que je suis en parfaite santé à 53 ans sans aucun traitement spécifique.

  6. « observé par des chercheurs de l’université Central South de Chine »….. c’est sur que pour les chinois un individu qui fait la sieste est forcément « malade » (il devrait être au travail !!!!!!)

  7. Je souffre de fibromyalgie et je passe de très mauvaises nuits à cause des douleurs. Si je ne faisais pas la sieste je n’aurai aucune énergie pour le reste de la journée. Moi aussi, j’ai 76 ans et je suis très active. j’ai un pavillon avec un jardin agrément et potager que je gère toute seule et tout va bien. Que l’on arrête de nous culpabiliser.

  8. Je fais la sieste dès que possible je fais des sieste de 2h et je me sens beaucoup mieux après il n y a qu en semaine que je ne peux les faire étant au travail et mon père a toujours fait la sieste il a 86 ans et se porte bien pour son âge ce sont donc des conneries

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici