Sexo : 2020, année historique pour les sex-toys

0
11622
Sexo : 2020, année historique pour les sex-toys

C’est une étude de l’IFOP qui le dit. L’année 2020 est une « année historique » pour les sex-toys. Face à la grisaille de la crise sanitaire, les Français ont trouvé un moyen de se changer les idées. Qui les utilise ? Seul ou avec son partenaire ?

51 % des Français ont déjà utilisé un sex-toy

Mercredi 10 février, l’IFOP a publié une étude sur l’utilisation des sex-toys au cours de l’année 2020. Un tiers des personnes affirme en avoir utilisé un au cours de l’année. Ils étaient 25% en 2017.

Selon le questionnaire de l’IFOP, adressé à plus de 2000 personnes entre 18 à 69 ans , 51 % des personnes interrogées ont déjà utilisé un accessoire érotique au cours de leur vie. L’institut de sondage souligne que c’est la première fois que ce nombre dépasse le «seuil symbolique des 50%»

sextoy en hausse d'utilisation pendant le confinement

Homme ou femme : qui les utilise le plus ?

Pas de jaloux. Les hommes utilisent les sex-toys autant que les femmes. 50% pour les premiers, 52% pour les secondes. Une utilisation partagée puisque 46% déclarent jouer à deux. Ils sont 34% à témoigner d’une utilisation solitaire.

Un jeu érotique assumé

Les personnes s’assument. 69% évoquent, comme raison principale, l’augmentation du plaisir sexuel. D’ailleurs, ces accessoires érotiques ne sont pas considérés comme de simples outils au service du plaisir individuel. Ils contribuent à une sexualité épanouie. Les séries et les romans à succès sur la thématique de la sexualité, leur ont certainement donné un coup de pouce.

En savoir plus :

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici