Covid-19 : «Des réactions allergiques graves»

13
34682
Covid-19 : «Des réactions allergiques graves»
Une alerte des agences du médicament américaine et européenne concerne le vaccin de Novavax. © Adobe stock

Le vaccin de Novavax expose à des effets secondaires graves. C’est une nouvelle alerte de l’agence européenne des médicaments.  Quels sont ces risques ? Que faire si vous avez déjà reçu une première dose ?

Forte réaction allergique

Dans une note publiée le 14 juillet, l’agence européenne des médicaments (EMA) indique que le vaccin de Novavax pourrait provoquer des réactions allergiques sévères. L’agence évoque une «perte de sensibilité» sur la peau  suite à la vaccination.

Des cas de myocardites identifiés aux Etats-Unis

En juin, six cas de myocardites, inflammations du muscle cardiaque, ont été identifiés suite à la vaccination avec Novavax, rapporte l’agence américaine du médicament (FDA). Cinq des six cas sont survenus dans les deux semaines suivant la vaccination

Que faire si je suis concerné ?

Peu de Français ont reçu le vaccin de Novavax, environ 13.000 personnes selon les informations du Parisien en juin dernier. Si vous avez développé une réaction allergique au vaccin Nuvaxovid de Novavax à la première dose, changez de vaccin pour la seconde. «Les gens qui développent une forte réaction allergique après avoir reçu la première dose de Nuvaxovid ne devraient pas recevoir la seconde», écrit l’EMA.

Quelle est la technologie du Novavax ?

Le vaccin Novavax est dit «sous-unitaire». En effet, il contient une composante du virus (mais non le virus entier) déclenchant une réponse immunitaire. Cette technique est déjà utilisée pour les vaccins contre la coqueluche ou l’hépatite B par exemple.

13 Commentaires

  1. Tous les médicaments peuvent éventuellement provoquer des réactions allergiques plus ou moins graves, plus ou moins rares. Les fraises aussi! L’eau non! Les vaccins « classiques » ne sont pas exempts d’effets plus ou moins prononcés, ce qui montre que la peur des vaccins ARN est totalement irrationnelle. Alors, il y a une seule question qui vaille: voulez-vous être soigné, oui ou non et assumer d’éventuels désagréments???

    • Ou pas …. Mr Patrick76 !!!
      La première vague de non vaccinés qui ont fini à la morgue … on en parle !?
      Tout les vaccins sont potentiellement toxiques selon la réaction du corps qui varie selon les individus , certains n’auront pas de complications et d’autres en aurons , c’est la nature qui fait son œuvre , la vraie question serait de comparer le nombre de morbidité des vaccinés versus non vaccinés , je pense que chacun y trouvera des arguments et choses à redire fonction de ses convictions ce qui ne veut pas dire que vous avez raison …😉

      • oui la première vague a provoquer de nombreu mort, mais sur quelle tranche d cela population ?
        les personnes âgées qui avais dépasser largement l’espérance de vie, donc, quoi de plus « normal » que de disparaitre lorsqu’on est très âgé
        les malades ayant d’autres pathologies grave et mortelles, quoi de plus « normal » en somme d’y succomber?
        seul la raison déclaré , a tord le plus souvent, le covid, a permis aux dix-sept tuteurs en place de déclare le plus illégalement des lois liberticides et donner des milliard aux labos en empochant au passage de bonne comissions
        si vous ne voulez pas voir cette vérité, libre a vous
        mais n’imposez pas votre point de vu aux autre , déjà de nombreux médias tournent leur veste, voyant de plus en plus de gens ouvrir les yeux sur ce scandale sanitaire et politique
        l »avenir proche va dévoiler de plus en plus ce qui s’est vraiment passé
        on parle déjà de plus de 40% de diagnostique positifs faux
        beaucoup on eu un ou plusieurs décès dans leur entourage, déclaré a tord mort du covid alors qu’ils n’étais même pas infecté
        le nombre de morts pendant ces 2 dernières année n’as pas été supérieur a la moyenne des 10 précédentes, alors qu’en 2014, il y a eu un pic, comment expliquez vous cela?

    • Soigné !… Ou servir de cobaye ?… À cette échelle, nous sommes juste sur une recherche de vaccin, mais le vaccin n’est pas encore établi… Rappelons-nous la grippe espagnol, qui a fait beaucoup moins de dégâts que ce virus !… Donc obligation pour tous= mauvais choix.

  2. Bien dit Patrick ! Et quant aux hôpitaux qui se plaignent d’être débordés : quand on a retiré aux médecins de ville les tours de garde à votre profit , pourquoi ne vous êtes vous pas manifestés ! et la chloroquine qui soi disant ne fonctionne pas (ce dont je doute fortement), pourquoi faut il être hospitalisé si l’on veut bénéficier de ce traitement ? histoire de profit , de gros sous , mais quand il s’agit de la santé et de la vie du peuple c’est GRAVE !

  3. Je suis également tout à fait OK pour faire partie du groupe témoin (et non pas placébo, car si les choses sont faites correctement, les personnes recevant un placébo ne le savent pas!!! or, je ne veux pas prendre le risque de recevoir une injection avec de la protéine SPYKE) donc sans injection ! mais avec un traitement digne de ce nom, par des médicaments ou autres produits de phytothérapie, homéopathie … qui m’aideraient à retrouver une bonne santé en cas de besoin.

  4. « Assumer d’éventuels désagréments », mon oncle de 50 ans est mort suite au vaccin laissant derrière lui 4 enfants, ma fille de 13 ans se retrouve en fauteuil roulant et problèmes cardiaque suite au COVID. La question vaut il mieux attrapé le covid avec ou sans vaccin ne se pose même pas, les 2 ont des effets indésirables 😔, je suis infirmière libérale et autant dans ma vie professionnelle que personnelle je constate les effets néfastes de l’un ou de l’autre! La meilleure chose à faire c’est respecter les gestes barrières… Mais ça je crois que malheureusement tous le monde l’a oublié. Un masque ffp2 ne tue pas, stopper les embrassades ( sous prétexte que c’est la famille ou les amis, »on les connait, ils n’ont pas la COVID ») ça non plus, ça ne tue pas. Je suis jugée comme associable car je ne fais plus la bise, mais a vrai dire c’est mon choix. Il faudrait juste un peu de bon sens et du respect pour que l’on arrive à souffler un peu de cette situation oppressante.

    • non aucun traitement « ancien » n’a fait ses preuves. …si ce n’est les pepins cardiaques avec les surdosages d’hydroxychloroquine. si vous voulez partir sur des hoax, voilà du grain à moudre: les traitements préconisés par le cow boy de Marseille auraient entrainé une surmortalité de plus de 9000 patients. Difficile à vérifier, tout comme vos affirmations. libre à vous de ne pas vous vacciner, mais votre prosélytisme anti vacc est nauséabond. choisir d’être malade et peut-être soigné, ou éviter les formes graves et les traitements « à l’essai », pour moi c’est tout vu!

      • si lest traitement ancien n’ont pas fait leurs preuve, d’après vous, comment expliquer que depuis qu’is existent, les maladies qu’ils sont censé combattre on quasiment toutes disparues?
        le cow boy de Marseille, comme vous dites, a sauver bien plus de personnes pendant sa longue carrière que vous.il est spécialiste en virologie, ce que vous n’êtes pas.
        statisticien que vous n’êtes pas plus vous avancez un chiffre totalement loufoque et basé certainement sur votre doigt mouillé
        regardez les vrai chiffres de la mortalité sur les 10 dernières année, seule l’année 2014 se démarque par le haut, comment expliquez vous cela puisque , d’après mes souvenirs, en 2014, il n’y a eu aucune pandémie, canicule ou autre calamité?

  5. Des commentaires très intéressants.!! J’essaie de comprendre en évitant d’écouter le blabla des médias. Je viens de lire la lettre du 20 juillet( Santé Corps Esprit du journaliste scientifique Xavier Bazin ). Faites en bonne lecture, cela ne vous fera pas de mal. un bon résumé de Patrick 76.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici