Covid-19 : Pfizer veut vacciner les enfants de moins de 5 ans

3
2801
Covid-19 : Pfizer veut vacciner les enfants de moins de 5 ans
Les Etats-Unis étudient la possibilité de vacciner les enfants de moins de 5 ans conte la Covid-19. © Adobe stock

Pfizer-BioNTech souhaite vacciner les enfants de six mois à cinq ans contre la Covid-19. Le laboratoire vient de déposer une demande aux Etats-Unis. Mais est-ce vraiment utile de vacciner les tout petits ?

Mini-dosage pour les plus petits

Pfizer-BioNTech a évalué l’efficacité de trois injections lors d’essais cliniques chez les moins de 5 ans. Chaque dose du vaccin est limitée à 3 microgrammes, soit dix fois moins que celui utilisé pour les adultes et adolescents. Les essais cliniques ont inclus de 1.680 enfants.

Les parents ne sont pas favorables

Si les autorités sanitaires des Etats-Unis et de l’Europe donnent leur feu vert pour la vaccination des enfants de moins de 5 ans, les parents ne sont pas tous enthousiastes. Selon un sondage de la fondation Kaiser Family début mai, seulement 18% des parents d’un enfant de moins de 5 ans dit qu’il le vaccinera.

Est-ce utile de vacciner les tout-petits ?

Les formes graves de la Covid-19 sont rares chez les moins de cinq ans. Aux États-Unis, 477 décès ont été enregistrés chez les 6 mois-5 ans depuis le début de la pandémie. Cela représente 0,1% de tous les décès. De plus, certains enfants développent le syndrome inflammatoire multi systémique pédiatrique. Ce syndrome, lié à la Covid, est grave.  Il a touché 8200 enfants aux États-Unis.

3 Commentaires

  1. décidément, ce labo n’as pas encore gagner assez d’argent sur ce produit dont personne ne connais les effets sur le moyen et long terme
    les enfants , sauf cas exeptionnel ne font pas de formes grave de cette soit disant maladie
    0,1% d’enfant touché sur 0,1% de l’ensemble de la population
    et pour ce nombre ridicule, il faudrais faire prendre le risque de rendre tous les enfants malade d’effets secondaires encore inconnu?
    moi, personnellement, j’appelle ça du génocide
    ce labo devrais etre condamné a des amendes de 10 fois son chiffre d’affaire pour chaque cas d’effet secondaire avéré mortel
    et ses dirigeants, avide d’argent au détriment de l’humanité, condamné à la prison a vie , sans remise de peine impossible , pour les éméchèrent de nuire. ce qui devrais faire réfléchir les autres

    • je suis entièrement d’accord avec vous et, personnellement je ne suis pas vaccinée car j’ai plus à craindre des effets secondaires que du covid

  2. Je crois rêver : « Pfizer veut vacciner »! Ce ne sont pas l’OMS, les pédiatres , les parents. NON c’est un laboratoire qui « VEUT ». Si certains croient que nous sommes en démocratie, qu’ils acquiescent et qu’ils tendent l’autre bras. Après ils se feront piquer dans le fion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici