Covid-19 : Qui est prioritaire pour les vaccins bivalents le 3 octobre ?

8
Covid-19 : Qui est prioritaire pour les vaccins bivalents le 3 octobre ?
Certains Français sont prioritaires pour bénéficier des nouveaux vaccins bivalents contre Omicron. © Adobe stock.

Le ministre de la Santé, François Braun reconnait la «reprise de la circulation du virus». La campagne de vaccination avec «les nouveaux vaccins bivalents contre Omicron» démarre le 3 octobre. Qui pourra en bénéficier ?

Où trouver ces vaccins bivalents ?

«Nous constatons depuis trois semaines une reprise de la circulation du virus», a reconnu le 27 septembre le ministre de la Santé à France à France info. Les nouveaux vaccins bivalents seront disponibles à partir du 3 octobre. Ces vaccins sont efficaces à la fois «sur la souche sauvage mais également contre Omicron». Ils seront disponibles «dans les pharmacies, sur les centres de vaccination», a indiqué François Braun.

Qui sera prioritaire ?

François Braun appelle à «une nouvelle dose de rappel pour les populations cibles». Ces «populations cibles» sont :

  • les plus de 60 ans,
  • les personnes fragiles,
  • les personnes qui sont en contact avec les personnes fragiles,
  • les professionnels de santé,

Le deuxième rappel avec un vaccin bivalent ne concerne pas la population générale, précise le ministre. «Bien entendu, si vous souhaitez vous faire vacciner, vous pourrez», ajouta-t-il.

Quelle est la situation à l’hôpital ?

Plus de 30.000 nouvelles contaminations sont recensées chaque jour en moyenne. Les conséquences sont encore «incertaines» à l’hôpital et sont très variables d’une région à une autre. Au niveau national, les hospitalisations liées au Covid ont augmenté de 8% en une semaine selon les données de Santé publique France du 26 septembre.

«On met son masque»

Porter le masque est un geste citoyen envers les personnes fragiles, rappelle François Braun. «Lorsqu’on est les uns sur les autres, c’est plus raisonnable de mettre son masque. Lorsqu’on est avec une personne très fragile, on met son masque».

Aucun article à afficher

8 COMMENTS

  1. « Plus de 30.000 nouvelles contaminations sont recensées chaque jour en moyenne. Les conséquences sont encore «incertaines» à l’hôpital et sont très variables d’une région à une autre ».

    Plutôt que de parler d’un virus qui « circule », ce qui ne veut strictement rien dire, il serait pertinent et courageux de la part de véritables journalistes de parler de la suppression de 5700 lits dans les hôpitaux en 2020 et de la suppression de 4300 lits dans les hôpitaux en 2021 (les chiffres viennent d’être annoncés par le ministère de la santé).
    Et là, on pourrait parler de conséquences certaines à l’hôpital.
    Evidemment, le virus qui « circule » n’a rien à voir avec les difficultés rencontrées par les hôpitaux. Mais il faut oser aller contre la propagande gouvernementale pour dénoncer les orientations désastreuses de Macron et son gouvernement en matière de santé publique.

    • D’accord avec vous. A ce jour c’et normal qu’il y ait des personnes qui toussent, éternuent, se mouchent etc…le matin et le soir il fait beaucoup plus frais, comme chaque année en automne.
      Mais non ce n’est pas le rhume, ni la tracheite… c’est le covid, il y a la 4ème dose à faire… Et ça recommence le cirque.
      Le deuxième rappel avec un vaccin bivalent ne concerne pas la population générale, précise le ministre. «Bien entendu, si vous souhaitez vous faire vacciner, vous pourrez»…, une façon de ne pas se sentir responsable, tout comme Macron et Ursula. Savent-ils ce qu’il y a dans ces doses ???

    • Bravo. Et des virus « qui circulent », il y en a toujours eu… Leurs actes prouvent assez qu’il n’ont rien à faire de notre santé mais qu’ils instrumentalisent ce qu’ils peuvent pour nous tenir en laisse..

    • Réponse à Gaucelme,
      Tout à fait d’accord avec vous mais pour reconnaître ses erreurs il faut avoir une certaine intelligence pour se remettre en cause et tout le monde ne possède pas cette qualité et nous voyons où cela nous conduit : dans le mur !

  2. Je ne pense pas que l’on puisse continuer à terroriser les masses avec ça, trouvez autre chose, un peu d’imagination, bon sang!

  3. En tant qu’expert en idioties politiques, je conseille la vaccination du gouvernement dans son ensemble surtout sans oublier notre poudré, tous les députés et sénateurs et surtout sans oublier le conseil constitutionnel.
    Au sujet des députés et sénateurs de l’opposition double dose obligatoire car ils commencent sérieusement à me gonfler en faisant semblant d’être de l’opposition, ils vont dans le sens du gouvernement, quelle bande d’hypocrites.

  4. Est-ce que vous pourriez m’expliquer pourquoi des hommes et des femmes qui semblent doués de raison lorsqu’ils prennent le pouvoir deviennent débiles ? Et après ils s’étonnent qu’on ailles plus voter ! Qu’ils arrêtent avec leur connerie de Covid.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici