Covid-19 : quid des effets secondaires de la vaccination ?

41
4455
vaccin covid

La campagne de vaccination anti-Covid-19 devrait débuter dans quelques semaines en France. Mais déjà, des médecins américains avertissent contre d’éventuels effets secondaires. Bien que bénins, ils pourraient dissuader la population de recevoir la seconde dose, pourtant indispensable à l’efficacité du vaccin.

Fièvre, maux de tête, fatigue

Une petite partie des participants aux essais des vaccins Moderna et Pfizer ont rapporté des épisodes de fièvre, de courbatures, de maux de tête, d’épuisement et de douleurs articulaires. Les vaccins Pfizer-BioNtech et Moderna seront d’ailleurs les premiers à être commercialisés en Europe.
Quoique désagréables, ces symptômes n’ont toutefois pas duré plus de 24 heures pour la plupart des vaccinés.

« Les effets secondaires dans le cadre d’un essai sont, comme pour une vaccination, la plupart du temps sans gravité », rassure la plateforme Covireivac. Cet outil de recrutement aux essais cliniques français est développé par l’Inserm. « Dans la majorité des cas, (ces symptômes) disparaissent spontanément en quelques jours », précise-t-il.

« Il ne s’agira pas d’une promenade au parc »

Toutefois, « nous devons vraiment sensibiliser au fait qu’il ne s’agira pas d’une promenade au parc », a rappelé le docteur Sandra Fryhofer de l’American Medical Association sur CNBS. Pour les médecins américains, la population doit savoir à quoi s’attendre pour ne pas être surprise. Surtout pour ne pas être tentée de refuser la seconde dose.

Malgré tout, des zones d’ombres semblent encore subsister. « On s’accorde à penser que des événements graves peuvent survenir jusqu’à six mois après une vaccination, explique la vaccinologue Marie-Paule Kieny au Figaro. Il peut exister des effets secondaires rares que l’on ne verra pas tant qu’on aura pas vacciné un très grand nombre de personnes. »

Professionnels de santé vaccinés en priorité

A cela s’ajoute aussi le fait que les participants aux essais cliniques étaient des jeunes en bonne santé. Les effets indésirables pourraient donc être plus importants pour des personnes plus fragiles. Le vice-président de la commission technique de vaccination (CTV) a déjà précisé que les premiers vaccinés seraient sans doute « les professionnels de santé et du médico-social au contact direct des malades et ceux les plus à risque de forme grave de la maladie ».

41 Commentaires

  1. Je ne comprends pas cette urgence à vendre des vaccins non ou mal testés alors que l’épidémie est en phase décroissante. C’est vrai que la situation mise en place par les gouvernements augmentent fortement les cas de dépressions et de suicide. Faudrait-il voir le besoin de certains de se faire vacciner absolument et rapidement alors que, il faut le rappeler, ils ne sont pas malades, comme une forme inconsciente de suicide ?
    A ce niveau, les pouvoirs publics devraient jouer leur rôle de pare-feu.
    Que se passera-t-il si les vaccins sont plus toxiques et dangereux que ce que veulent bien l’affirmer les labos aujourd’hui ? Que se passera-t-il si de graves effets secondaires sont mis en évidence quelques mois après l’administration du vaccin (recul que l’on n’a pas aujourd’hui alors que l’on veut vacciner) ? La population vaccinée va rentrer dans une période de forte inquiétude et les autres dans un fort déni. Cela pourra signifier alors un rejet total de toute vaccination par la population et pour toutes les maladies.
    On a tous entendu les histoires des ponts ou des habitations qui se sont effondrés parce qu’ils avaient été construits à la va-vite. Observerons-nous le même phénomène alors que là tout le monde sera concerné ?

    • En plein acquiescement avec votre défiance. Car, finalement,
      l’humain ne doit, en aucun cas, devenir un rat de laboratoire
      dont on décide de la vie et de la mort… brutale ou à petit feu… !

    • Je suis totalement d’accord avec vous, cette précipitation est contre productive même pour la vaccination dans son ensemble. Mais à quoi jouent ils!

      • Injecter de l ARN donc du matériel génétique,n y a t il pas le risque d une recombinaison avec L ADN de la personne vaccinée?a t on assez de recul pour ce genre de manipulation ?

    • vous faites pité par la pauvreté de votre raisonnement!
      l’épidémie est en décroissance parce qu’il y a eu un couvre feu dans les métropoles puis un confinement national.
      je crains que le vaccin ne vous aidera pas à comprendre la situation

      • Il n’y a toujours pas de publication sur ce vaccin. n ne parle que de vaccins, on ferait mieux de se concentrer sur les soins. Il y a de bonnes molécules pour soigner le covid mais là, c’est silence radio. On va injecter un vaccin sur les personnes âgées qui servent de cobaye, alors qu’on sait que c’est sur les personnes âgées que les vaccins marchent le moins bien, puisque leur système immunitaire est affaibli. D’autre part, elles ne seront plus là dans quelques années pour parler des effets secondaires retards. Donc elles ne porteront pas plainte. On a aucun recul sur ces vaccins et le bénéfice risque n’est pas évident. Vacciner des gens jeunes, en bonne santé, qui n’auraient pas été malades même s’ils étaient infectés, fait prendre un gros risque inutile à cette population. Surtout qu’ils ne savent toujours pas si quand on est vacciné on ne risque plus de contaminer. On ne sait pas si ces vaccins nous protègent de la contamination! Autrement dit, il n’est pas question de solidarité là dedans puisque même vacciné on peut charger la maladie aux gens que l’on côtoie.

    • comment commencer un commentaire par “je ne comprends pas” et ensuite donc donner un avis sur un sujet que vous même dites ne pas comprendre!
      tous les vaccins donnent des effets secondaires décrits dans l’article. J’ai vu lors de mon service national des conscrits rester au lit plusieurs jours après une vaccination obligatoire. C’était des jeunes en pleine forme, et bien personne ne se posaient ces questions.
      Puisque vous ne comprenez pas le sujet, pourquoi dire que ces vaccins sont mal testés. Etes vous un spécialiste en épidémie?

    • Je ne sais pas dans quel pays vous venez. Mais ici, au Québec, la hausse de cas est alarmante. On bat des records de nouveaux cas tous les jours. Et la majorité des gens sont enchantés d’avoir reçu le vaccin. lls font la queue pour en recevoir un! Et les vaccins ont été testés chez les humains aussi. Quand les vaccins ont été terminés, les compagnies ont demandé des bénévoles pour les tester. Ils ont eu tous ls bénévoles pour les tester. Ils ont noté les effets secondaires durant près d’un mois. Rien de grave n’est arrivé.

  2. HOULALA ! Pour ma part, je ne tiens pas a servir de “cobaye” ! de plus, j’ai une “trouille bleue” des vaccins ………Bon courage à ceux et celles qui vont se précipiter sur la seringue !!

    • vous dites “on n’en veut pas” : vous parlez pour tout le monde ? Vous avez lu et entendu :”ce ne sera pas obligatoire “. Chacun fera ce qu’il veut.

  3. les effets secondaires sont très bien connus par ceux qui se font vacciner depuis de longues années. Lors du service national, ceux qui n’avaient pas leur vaccination à jour, se voyaient vaccinés d’office par l’armée entre autre TABDT. J’ai vu des conscrits jeunes et en bonne santé rester au lit plusieurs jours après. Et redevenir ensuite des gaillards vifs.
    Egalement si vous vous faites vaccinés pour la grippe, il peut y avoir une poussée de fièvre. C’est une réaction normale car le corps réagit face à un intrus. C’est principe même de la vaccination: provoquer une réaction du corps. Il suffit de prendre du paracétamol pour limiter la fièvre.
    Consulter éventuellement si cela dure plus de 2 jours

    • et ceux qui ne le supporteront pas on les classe dans les pas de chance que l’on vaccine Madame Macron et on attend faites vous vacciner et donnez nous de vos nouvelles dans quatre mois. Si ce vaccin n’est pas obligatoire c’est qu’il y a des raisons notre gouvernement ne va pas prendre le risque de ce retrouver au tribunal a moins de deux ans des élections

        • pas du tout .Que la totalité de nos gouvernants ce fasses vacciner pour démontrer le bienfait du vaccin .et après nous verront celons leurs réactions a ce vaccin . Après tout n’est ce pas leurs rôle de protéger le peuple FRANÇAIS (qui les a élu) .MAIS CELA ET UNE AUTRE HISTOIRE .

    • Je suis 100% d’accord avec vous les anties vaccins font honte à Pasteur..et ne se posent pas de question pour voyager d’accepter la vaccination OBLIGATOIRE !
      Le service militaire 700000/800000 jeunes d’une tranche d’âge vaccinée TABDT. Combien ont été handicapés ????
      La vaccination reste la plus grande découverte pour sauver l’humanité !…

  4. le vaccin Que l’on appelait DDTAB en 1958 était un vaccin qui avait fait ces preuves
    (Sources: http://www.initiativecitoyenne.be/article-vaccins-l-enregistrement-audio-accablant-encore-des-medecins-qui-jouent-aux-perroquets-sans-savo-117282126.html)

    les virus et bactéries « vivants qui entrent dans le corps peuvent muter en se recombinant avec du matériel génétique introduit par les vaccins, créant éventuellement des « super-microbes » plus virulents

    Ⓖ – Les vaccins contiennent des adjuvants très toxiques tels que l’aluminium et le mercure qui s’accumulent dans des organes ( foie, rein, cerveau, …. ) à chaque vaccination, le corps étant quasiment incapable de s’en débarrasser . De plus la quantité d’aluminium injectée en 1 vaccin est plusieurs fois supérieure à la quantité admise par les normes sanitaires de l’Union Européenne .

    • Arrêter votre délire d’anti-vaccin primitif.
      Les vaccins sauvent tous les jours des millions de personnes et vous aussi puisque vous en profitez indirectement.
      Par contre, pour ces vaccins à ARN, nous n’avons aucun recul et je trouve que l’on va un peu vite pour décider de vacciner les EHPAD en premier.
      Je me fais vacciner tous les ans contre la grippe, mais là, je vais attendre le deuxième semestre pour me décider.

      • Idem pour moi. J’ai été et suis hyper vaccinée, BCG, tétanos-polio, grippe, hépatique, fièvre jaune etc etc. Pour celui-ci j’attends de voir les effets secondaires à moyen et long termes. Et j’attends celui de Sanofi, 1 seule injection suffira je crois.

  5. Je suis cardiaque suite ad rhumatisme articulaire aigu, la première opération à cœur ouvert retrecissement mitral j’avais 24 ans en 1969 la seconde opération en 1970 myrtal biologica, l’aorte biologique et l’oreillette pacemaker traitement cordarone levothyrox cardensiel aselyxe ext

  6. LE CONSEILLER DU GOUVERNEMENT MONSIEUR LAURENT ALEXANDRE COMMENCE PAR VACCINER LES DE RETRAITES EN PRIORITES PARCEQU’ILS ONT UNE ESPERANCE DE VIE RESIDUELLE. (TRES JOLI MOT)
    EST-CE NORMAL ?
    CE SONT DES PROPOS RECUEILLIS D’UN INTERVIEW SUR CNEWS.
    APRES LES PAUVRES ANIMAUX, LES ETRES HUMAINS AGES DOIVENT SERVIR DE COBAYES EN PREMIER POURQUOI NE PAS SE SERVIR DES CRIMINELS DES PEDOPHILES QUI EUX ONT TUES…………..

  7. PERSONNELLEMENT JE PENSE PLUTÔT QU’ON DEVRAIT TESTER SUR LES IMBÉCILES EN FONCTION DES COMMENTAIRES INSENSÉS QUI SEMBLENT DÉMONTRER QU’ILS SONT DÉJÀ DES GRANDS MALADES
    SANS VACCIN EFFICACE LES RAVAGES SE POURSUIVRONT SOUS LE REGARD BOVIN DES « ANTI »
    PAUVRE FRANCE !

  8. Il y a plus de 50 ans, le vaccin antivariolique était obligatoire. Ma soeur, bébé, est tombée dans un coma quelques heures après ce vaccin, coma qui dura plus de 10 jours.
    Les médecins ne se prononçaient pas..Elle a gardé de grandes séquelles….

  9. Je pense que les français on la mémoire courte car pendant l épidémie du h1n1 il y a un grande campagne de vaccination pour faire protéger la population et aussi pour faire disparaître le virus .si on refuse le vaccin déjà tester sur l homme le virus partira plus vite et la c est pareil .si le refus de ne pas re revoir le vaccin .je pense que la situation va duré plus longtemps et puis faiblir notre système de santé mais la c est une autre histoire

  10. Il faut raison garder ce Covid 19 se soigne et la vaccination n’est pas une nécessité comme les pouvoirs de l’argent essaient de vous faire croire. Nous avons perdu le bon sens dans cette société de consommation.
    Bien des essais cliniques ont prouvé leur efficacité pour soigner cette pandémie qui en fin de compte fait beaucoup plus de dommages collatéraux par des décisions politiques inadaptées que la maladie elle-même.
    Tout semble avoir été géré pour vous vacciner, il suffit de réfléchir un petit instant pour vous apercevoir que ce chaos sociétal n’a pas d’autres finalités que de vous rendre réceptifs à la vaccination.
    Le conseil des médecins n’a-t-il pas reproché au Pr Raoult de n’avoir pas appliqué la procédure “Scientifique” avant de généraliser son protocole de guérison. Aujourd’hui sans savoir les effets secondaires de cette vaccination ARN Messager nous n’entendons plus ce conseil alors que des incertitudes demeurent.

  11. C’est fou, le pays de Pasteur est le pays qui se méfie le plus des vaccins. Pour ma part, je me ferais vacciner dès que possible pour sauver vos enfants et vos petits enfants , ne vous en déplaise . Mais beaucoup ne le feront pas malgré leur tatouage, leur grande gueule et j’en passe. Et vous savez pourquoi ? Il n’en pas de c———-. Ils ont seulement une grande gueule. Ils sont comme les petits chiens, ils aboient de loin.

    • Effectivement je n’ai pas de c____ mais des ovaires. Non, vous ne vous ferez pas vacciner pour nos enfants et petits enfants. Vous vous ferez vacciner parce que vous avez la trouille et que la peur empêche de réfléchir. Rien ne dit qu’une fois vacciné, vous ne transmettrez plus le Covid. Rien ne le dit pour l’instant. Personne ne le sait. Le pays de Pasteur est celui qui craint le plus les vaccins, parce que chien échaudé craint l’eau froide. C’est peut être parce que dans le pays de Pasteur les gens sont allé à l’école. Ils ont appris à réfléchir et à résister à la propagande.

  12. Personnellement je vais au moins attendre 1 an ou plus pour voir les effets indésirables.J’ai survécu a deux cancers , je vais bien résister a un virus même sans vaccin

  13. Bonjour, lire certains commentaires me scandalise et font honte à Pasteur qui a sauvé l’humanité.
    Une seul question les vaccins ne sont ils pas obligatoires poour visiter certains pays ?? Mais la pour voyager !…. Tout le monde est d’accord.

  14. Je me suis fait vacciner contre la connerie , ( une injection par mois pendant 1 an ) , et pourtant rien n’y fait , elle ne veux pas s’ en aller de mon corps , croyez vous que l’ anti covid y pourra quelque chose ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici